Actualités du 24 juin 2021


  • Rencontre des Continents vous partage la super initiative de La Rue asbl qui a proposé des vidéos aux participant.e.s de leur projet "J’habite... dans mon corps" pendant cette période confinée. Une collaboration est en cours... en attendant de vous en dire plus, nous vous partageons leurs vidéos de délicieuses recettes d’ici et d’ailleurs ! Belles découvertes !


    "J’habite dans mon corps" Ateliers cuisines (confinés)



    Le projet « J’habite… dans mon corps » a ponctuellement (2019/2020) réalisé des animations auprès de groupes externes comme celui des mamans de l’école Saint Ursule, ou auprès des groupes alphabétisation de l’asbl La Rue. Et plus régulièrement des ateliers sport et cuisine auprès des enfants de l’école de devoirs, et d’un groupe hebdomadaire qui se retrouve chaque semaine pour échanger et partager son savoir sur la santé, la cuisine et pleins d’autres choses encore...


    Comment choisir ses produits ? Comment les cuisiner ? Comment équilibrer son assiette, son emploi du temps ? Comment fonctionne une maison médicale ? Où trouver des lieux où on se sent bien à Molenbeek et plus largement ?

    La Rue asbl a su se réinventer pendant cette pandémie et a continué malgré tout, à accompagner chacun·es à aller vers un monde plus solidaire.
    Pour que l’accès à l’alimentation de qualité soit un droit accessibles à tous·tes, le projet "J’habite... dans mon corps" est né. Des ateliers de cuisine "confinés", sont organisés régulièrement à deux, ainsi que des séances d’activités physiques pour les adultes et les enfants, toujours dans le respect des mesures actuelles.


     

    > Plus d’infos par ici !


     

    > Liens vers nos vidéos par là !


     


  • A l’occasion des 150 ans de la Commune de Paris, une exposition à son sujet est organisée par onze structures du tissu militant bruxellois.



    Au cours de celle-ci, vous pourrez découvrir la combinaison de 3 médias qui vous feront “plonger dans l’ambiance du Paris communard” : des photographies des lieux importants de la Commune, interprétées par deux dessinateurs pour tenter de reconstituer au mieux les événements, le tout accompagné d’explications sociales, politiques et historiques.


    Initialement, cette exposition, qui a démarré le 18 mars, devait durer 72 jours (comme la Commune), et être itinérante. Bon nombre de lieux ont du reporter, mais vous pourrez la découvrir du 26 avril au 16 mai, à l’ULB.


    Toutes les infos : https://www.facebook.com/events/238296841070597/

    • 26 avril - 16 mai : Exposition en plein air à l’ULB (le long de l’avenue Paul Héger à Bruxelles) - vernissage le 26 avril à 17h30, réservation obligatoire : anne.morelli@ulb.be (évènement facebook des conférences en parallèle de l’exposition https://www.facebook.com/events/208956064361560)
       
    • 29 mai - 30 mai  : Week-end à Paris organisé avec Vive la Commune ! Vive la Sociale ! (montée au Mur des Fédérés le 29, parcours communards, relance du comité belge des Amies et Amis de la Commune, rencontre avec le comité français des Amies et Amis de la Commune...)
       
    • 18 juin - 27 juin (à confirmer) : Semaine d’exposition et d’activités (conférences, débats, pièce de théâtre, chorale, concert) au DK (70B, rue de Danemark à Saint-Gilles) - Infos :https://www.facebook.com/actricesacteursdestempspresents


    Présentation
    L’exposition sera composée de photographies de Karim Brikci-Nigassa des lieux qui ont été importants dans l’histoire de la Commune à Paris. Manu Scordia et Thibaut Dramaix, dessinateurs pour ce projet, interprètent ces images en tentant d’y reconstituer au mieux les évènements historiques en question. Des explications sociales, politiques et historiques sont rédigées par Sixtine d’Ydewalle. Cette combinaison a pour objectif de vous plonger dans l’ambiance du Paris communard et de vous faire découvrir ou redécouvrir un épisode important de l’histoire ouvrière et sociale de nos régions.

    En effet, le 18 mars 2021, cela fera 150 ans que la Commune de Paris débuta. Malgré une existence assez courte et une répression sanglante, la Commune a marqué tant l’histoire des idées politiques que celle des révolutions. Pendant 72 jours, les communards et communardes se sont battus pour construire une république démocratique et sociale, organisant des élections pour sa commune populaire, amorçant des mesures sociales radicales, discutant des sujets politiques au sein des clubs révolutionnaires, organisant la résistance avec la Garde Nationale face à la contre-révolution versaillaise… Cette expérience révolutionnaire s’est soldée par la Semaine Sanglante du 21 au 28 mai, une répression brutale et féroce des communards par le gouvernement français à Versailles.

    Certes, c’était il y a 150 ans. Mais les échos de cette révolution éphémère ont résonné à travers l’histoire pour inspirer la gauche politique radicale du XXème siècle et pour encore animer aujourd’hui les mouvements sociaux aspirant à une démocratie radicale et populaire et à l’auto-organisation des travailleurs et travailleuses. C’est dans le double but de rendre hommage aux communards et communardes qui ont, l’espace des quelques semaines, rêvé et vécu un monde plus égalitaire et solidaire, et de faire la lumière sur ces idéaux et actions qui inspirent toujours aujourd’hui, que nous voulons profiter du cent cinquantième anniversaire de la Commune pour raconter son histoire.

  • APPEL A PROJETS 2021 - GOOD FOOD
    « Accessibilité de l’alimentation durable »
     
     
     
    © Quentin Malingrey
     
     
     
    Favoriser l’accès à toutes et tous à des aliments de qualité, produits localement, et financièrement abordables est un des enjeux de la stratégie régionale bruxelloise « Good Food ». En lançant ce nouvel appel à projet « Accessibilité de l’alimentation durable », la Région de Bruxelles-Capitale souhaite soutenir des projets d’associations ayant à cœur de lever les freins dans l’accès à une alimentation de qualité. Les freins liés à l’accessibilité peuvent être de différents types ; financiers et matériels, géographiques, ou culturels et symboliques et varient en fonction des publics.
     
    Cet appel à projets recherche des projets permettant de lever les freins à la consommation d’aliments durables/Good Food en ayant une approche spécifique des publics.
    Si vous travaillez dans le secteur associatif, que vous déployez vos actions et activités sur la Région bruxelloise, que vous souhaitez développer un projet abordant l’accessibilité de la Good Food, et que vous avez besoin d’un soutien financier pour accompagner sa mise en œuvre, participez à l’appel à projet Good Food !
     
    Retrouvez toutes les modalités de l’appel dans le document de présentation et envoyez votre dossier de candidature pour le 17 août 12h au plus tard.
     
    L’appel en un coup d’œil  
    • Qui est concerné ? L’appel à projets s’adresse à toutes les associations actives en Région de Bruxelles-Capitale.
    • Objectif  : Cet appel à projets a pour objectif de soutenir des projets qui permettent d’améliorer l’accessibilité de l’alimentation durable en levant des freins à la consommation d’aliments durables/Good Food. Les projets répondront aux objectifs et principes de la stratégie Good Food.
    • Quoi ? Les projets sélectionnés peuvent compter sur un soutien financier allant de 15.000€ à 75.000€. Les projets peuvent s’étaler sur deux ans maximum après l’entrée en vigueur du subside.
    • Comment ? Envoyez-nous votre candidature au moyen du formulaire prévu à cet effet (voir ci-dessous). Le dossier de candidature doit être envoyé par e-mail pour le 17 août à 12hà info-goodfood@environnement.brussels
    • Des questions ? info-goodfood@environnement.brussels
     
    Documents  
     
    Contact
     
    Bruxelles Environnement
    Département Consommation durable et Eco-comportement
    Service Alimentation Durable


     


  • Ce mois-ci, nous vous proposons une pépite pratique pour vous inviter à sortir des écrans et à expérimenter en cuisine ! Nous vous partageons la vidéo que nous avons réalisée au CPAS d’Ixelles en mars dernier pour nos participan.tes : la recette des Gyozas, façon Cédric ;)


    À défaut de pouvoir réaliser un atelier cuisine avec des personnes en chaires et en os comme nous avions l’habitude de le faire chaque mois... nous avons décidé de filmer une recette et d’inviter les habitué.es de nos ateliers à venir chercher un tupperware de ses délicieuses Gyozas qu’on vous propose de découvrir sans plus attendre...



     


     


  • Les zapatistes traverseront bientôt l’océan pour venir en Europe. Au
    travers d’une déclaration publiée en six parties entre octobre 2020 et
    le premier janvier 2021, date du 27e anniversaire de l’insurrection, les
    communautés autonomes du Chiapas nous ont fait savoir que « différentes délégations zapatistes, hommes, femmes et autres de la couleur de notre terre » vont sortir pour parcourir les 5 continents et participer à des rencontres, des dialogues, des échanges d’idées, d’expériences, d’analyses et d’évaluations entre ceux-celles d’entre nous qui sont engagés, de conceptions différentes et dans différents domaines, dans la lutte pour la vie. La première destination de ce voyage planétaire sera l’Europe.



    Une délégation d’environ 160 personnes, principalement des compañeras,
    avec la participation directe de représentant-e-s du Conseil National
    Indigène, du Front des Peuples pour la Défense de l’Eau et des Terres de
    Morelos, Puebla et Tlaxcala et l’EZLN arrivera en juillet. Les
    premières semaines seront dediées à préparer la tournée qui aura lieu en
    août et septembre. La seule étape établie dans leur calendrier est
    celle de Madrid le 13 août, autrement dit 500 ans après la soi-disant conquête de ce qui est aujourd’hui le Mexique.


    En Belgique, le réseau d’accueil des zapatistes (RAZB) regroupe des
    personnes et collectifs de différents horizons déterminé/e/s à leur
    offrir l’hospitalité et à leur faire découvrir ce qu’il se passe en bas
    et à gauche en Wallonie, à Bruxelles et en Flandres.


    Plus d’infos : http://www.viajezapatista.be/ et https://www.facebook.com/razb2021


     


  • Comme chaque année, Rencontre des Continents est enchantée de vous proposer de nombreuses formations et animations en lienS avec l’alimentation durable, la souveraineté alimentaire, les pratiques culinaires créatives, la mise en projet, l’éducation-animation-formation, l’accompagnement de projet, le secteur professionnel de l’AD à Bruxelles, l’intelligence collective, l’approche systémique, l’effondrement, le genre, … et bien d’autres choses encore !



    Certaines formations sont ouvertes à tou·tes, d’autres aux acteur.trices relais (animateur.trices, porteur.euses de projets, éducateur.trices, formateur.trices...), d’autres aux volonterres,... Pour vous orienter, nous vous conseillons de prendre le temps de lire chacune des pages présentant une formation qui vous intéresse (que vous trouverez sous l’onglet « Activités – Formations  »).



    Merci à Matthieu Van Niel, volonterre chez nous, pour ce magnifique arbre de formation ;)


    - Formation "Laurier" (2eme semestre 2021 - contact Louise) : Cycle d’approfondissement en Cuisine Ecologique et politique


    - Formation "Orme" (2eme semestre 2021 - contact Margot) : Cycle d’initiation à la cuisine écologique et politique


    - Formation "Hêtre" (octobre/novembre 2021 - pré-inscriptions et séances d’infos les 15 et 16 septembre - contact Alice) : Découverte du secteur de l’alimentation durable


    - Formations "Mini-Bonzaï" (cycles dédiés aux vonlonterres RdC et toute personne intéressée à se former et à s’engager à nos côtés tout au long de l’année 2021 et 2022 - contact Louise) : Formations pour les volonterres présents et à venir !


    - Formation "Frêne" (tout au long de l’année 2021-2022, contact Olivia) : Formations, animations, renseignements, accompagnement à la demande


    - Formation "Sureau" (fin 2021-2022, contacter Seb) : Animatrices-teurs Jeu de la Ficelle et Potentia - La puissance de l’agir collectif !


    - Formation "Cyprès" (Sept 2021, contacts Seb et Baptiste). Pour en savoir plus, c’est par ici : Explorer l’alimentation et la transition des systèmes alimentaires



    Bonnes découvertes... N’hésitez pas à prendre contact avec les personnes responsables, si vous souhaitez plus d’infos ou êtes intéressés !


    Pour toute demande d’animation, de formation, d’intervention sur mesure dans le cadre de votre projet, de partenariat lors d’un événement en lien avec l’alimentation durable à Bruxelles... ou pour toute autre chose - on a conscience de votre créativité débordante et on adore ça - merci de bien vouloir prendre quelques minutes pour remplir le formulaire de demande (disponible sur la page « contact »). Cela facilitera nos échanges à venir et nous permettra de vous faire un retour ou une proposition au plus près de vos attentes.


    Belle pause estivale et au plaisir de vous retrouver au détour d’un des multiples chemins de notre forêt à la rentrée !



    Elodie notre nouvelle collègue, qu’on est ravi d’accueillir dans le collectif : 



    N’hésitez pas à prendre contact avec l’équipe si vous souhaitez plus d’infos !


     


     


     


  • Vous avez un projet de création ou de développement d’entreprise sociale à Bruxelles ? Vous voulez tester ou consolider un modèle d’activité différent : plus juste, plus coopératif, plus responsable ? Vous voulez conjuguer viabilité économique et enjeux de société ?



    COOPCITY vous propose un accompagnement en collectif mais aussi un coaching sur mesure, des outils et des conseils d’experts ainsi que des espaces de travail et un réseau d’entrepreneurs sociaux actifs.


    Inscrivez-vous à l’une des séances d’informations qu’ils proposent pour en savoir plus sur https://coopcity.be/accompagnement/seances-dinfo/

  • * Nederlandse tekst hieronder
    LUTTER CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE : UN GESTE À LA PORTÉE DE TOU.TES !
    Participez à nos ateliers gratuit​s en ligne
    Chaque année, près de 130 000 tonnes de déchets alimentaires sont incinérés à Bruxelles. Ces déchets n’en ont en réalité que le nom car bien gérés, et selon les techniques de valorisation, ils peuvent être transformés en un compost plein de vie, en énergie ou encore en chaleur qui pourraient bénéficier aux Bruxellois.es. Ce recyclage de nos déchets alimentaires permet aussi et surtout de maintenir le cycle naturel de notre alimentation : la terre nous nourrit et on lui rend ses forces via lecompost.

    Trier, c’est bien mais éviter de produire des déchets, c’est encore mieux ! Savez-vous qu’un tiers des déchets alimentaires que nous jetons à la poubelle aurait pu être consommé ?
    Que s’il était un pays, le gaspillage alimentaire serait le 3ème plus grand pollueur derrière la Chine et les USA ? A Bruxelles, ce sont 19 kg de nourriture gaspillée par an et par habitant. C’est beaucoup trop pour l’environnement (ressource pour produire, transporter, réfrigérer, traiter les restes, …) ... et pour votre portefeuille ! C’est aussi un problème éthique en considérant les efforts qui ont été produits pour préparer ces aliments et les apporter jusqu’à votre assiette alors que tant de monde ne mange pas à sa faim. Pourtant quelques gestes simples et pleins de bon sens suffisent pour devenir un as du zéro gaspi : acheter mieux, transformer, réutiliser, s’organiser… Ces kilos gaspillés, vous pouvez les éviter !

    C’est pourquoi Bruxelles Environnement vous propose de participer gratuitement à deux ateliers en ligne (1h30) qui se déroulent à plusieurs moments (journée, soirée, week-end) entre juin et juillet.
    MIEUX S’ORGANISER POUR MOINS GASPILLER 

    Apprendre à s’organiser en toute simplicité, grâce à quelques petites astuces, peut nous permettre de réduire nos déchets et d’éviter le gaspillage alimentaire. Mais aussi de manger plus sainement et de faire de belles économies. Et tout cela avec plaisir, car le Zéro Déchet c’est fun et accessible àtous.
    IMPROVISER AVEC LES RESTES POUR DIMINUER LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE

    Découvrir les trucs et astuces pour utiliser le contenu de ses placards/frigo et éviter le gaspillagealimentaire. Vous repartirez avec des recettes anti-gaspi toutes prêtes !

  •  

    WANTED : mangeur.euses ! 


    Le Réseau des GASAP lance une grande campagne de recrutement de mangeurs et mangeuses pour remplumer les groupes existants ! On a besoin de vous...


    Pourquoi ?

    • Parce que la plupart des producteurs et des productrices sont encore à la recherche de mangeur.euse.s
    • Parce que plusieurs groupes nous demandent régulièrement de l’aide pour recruter.


    Comment ça se passe ?


    Facile ! D’ailleurs l’opération est déjà lancée. Nous progresserons quartier par quartier, en commençant par Forest où il y a pas mal de producteur.rices en demande !


    Plus d’infos ici : https://gasap.be/



     

juin 2021 :

mai 2021 | juillet 2021

Inscription à la liste de diffusion
    • Liste de la newsletter