Actualités du 27 mars 2021



  • Envie de contribuer à un cadre de vie plus durable dans votre quartier ? Vous avez des projets plein la tête mais ne savez pas comment vous lancer ? L’appel à projets « Inspirons Le Quartier » proposé par Bruxelles Environnement en collaboration avec Bruxelles Propreté et Bruxelles Mobilité est là pour vous accompagner dans la réalisation de vos projets collectifs de quartier et peut vous apporter un accompagnement méthodologique ainsi qu’un soutien financier pouvant aller jusqu’à 15.000€. Convaincu de pouvoir inspirer votre quartier, alors lancez-vous !




     


    Inspirons le Quartier est un appel à projets qui invite chaque année les citoyens de Bruxelles à proposer un projet durable qu’ils aimeraient développer dans leur quartier. Ce projet doit être avant tout citoyen, il doit se construire par et pour les habitants du quartier en rassemblant les idées, les ressources, les motivations et les compétences de chacun.


    Le but est de dynamiser et d’améliorer la qualité de vie du quartier, en mobilisant ses habitants autour de la préservation de l’environnement et du développement durable, et cela au travers des thématiques alimentation, potager collectif, zéro déchet, compost collectif, nature et biodiversité, énergie, propreté publique et mobilité.


     


    Pour plus de détails, rdv ici :
     https://inspironslequartier.brussels/appel-a-projets/




     


     


  • Le web Média "Tout Va Bien - TVB" a réalisé une nouvelle vidéo sur la sécurité sociale... Pour mieux la comprendre et mieux la défendre  !


    La sécurité sociale est l’outil qui permet à notre pays de ne pas sombrer aujourd’hui. Pourtant, elle a été fort malmenée ces dernières décennies. Or, pour la défendre, il faut la comprendre. Donc TVB nous a refait les bases de la sécurité sociale pour démarrer 2021 en fanfare ! Une vidéo un peu spéciale réalisée en répondant à l’appel de la FEC Formation Education Culture et que TVB est fier de nous partager.



    Voir sur leur site : https://toutvabien.tv/la-securite-sociale-mieux-la-comprendre-pour-mieux-la-defendre/


  •  


    Rendez-vous sur Youtube chaque semaine, dès le 1er février !



     


    "Préparons-nous au pire et espérons le meilleur" ! Tel est le slogan de la Maison Renard dont Bertrand est le directeur depuis plus de 15 ans.


    Spécialisé dans la construction de bunkers écologiques, Bertrand vous donne rendez-vous chaque semaine, à partir du 1er février, sur sa chaine youtube pour répondre à toutes vos inquiétudes ! Catastrophes climatiques ou nucléaires, effondrement financier, pandémie ! Il vous apportera à chaque fois LA solution pour vous mettre à l’abri une fois que les choses tourneront mal ! Du moins, si vous en avez les moyens !



    Toute les infos sur le FB de "Bertrand" :
    https://www.facebook.com/Beberlerenard/videos/ ?ref=page_internal


    Le première vidéo de la série nous parle de René, arboriculteur à Gembloux, qui s’inquiète de l’extinction des abeilles...! A raison !


    Vidéo à visionner ici  :



    A propos de l’exctinction de masse des abeilles et des pollinisateurs en général :


    "L’extinction locale d’animaux ou de plantes peut entraîner une réaction en chaîne d’autres extinctions à l’intérieur de réseaux écologiques complexes où chaque espèce est interconnectée", explique le Dr. Matthias Schleuning, de l’institut de recherche allemand Senckenberg. Cet effet domino est particulièrement important pour les espèces animales qui interagissent avec un petit nombre de plantes ou dont le cycle de développement dépend entièrement de plantes spécifiques. En conséquence, les insectes pollinisateurs comme les abeilles sont les plus exposés, en comparaison aux oiseaux qui tendent à être plus flexibles dans le choix de leurs ressources alimentaires. 


     


    Pour accéder au site de Maison Renard, c’est par ici :
    www.maison-renard.be/



     

    Initiée par un artiste bruxellois ancré à la fois dans une démarche artistique et environnementale, la Maison Renard est un projet de ZOE(asbl), une plateforme artistique qui a pour but de joindre deux pôles d’investigation différents afin de définir un axe de travail à la fois politique et écologique, au sens où elle questionne les interactions entre les individus et leur milieu, qu’il soit social ou (a)biotique.


    /////////////////////


    Pour en savoir plus sur ZOE asbl :


    Active depuis 2014, ZOE(asbl) est née d’une volonté d’inscrire la démarche artistique de créateurs dans une thématique ciblée qu’est l’environnement. Cette notion d’environnement, qu’elle concerne l’ensemble des éléments qui entourent un individu ou une espèce, ou qu’elle fasse référence à l’ensemble des conditions naturelles et culturelles susceptibles d’agir sur les organismes vivants et les activités humaines, est éminemment liée aux concepts de territoire, de frontière et de milieu.


     


    ZOE(asbl) a pour but de joindre deux pôles d’investigation différents, théâtral et environnemental, afin de définir un axe de travail à la fois artistique, politique et écologique, au sens où elle questionne les interactions entre les individus et leur milieu, qu’il soit social ou (a)biotique.


     


    Toute les infos sur le FB de "Bernard" :
    https://www.facebook.com/Beberlerenard/videos/ ?ref=page_internal


  • Comme chaque année, Rencontre des Continents est enchantée de vous proposer de nombreuses formations et animations en lienS avec l’alimentation durable, la souveraineté alimentaire, les pratiques culinaires créatives, la mise en projet, l’éducation-animation-formation, l’accompagnement de projet, le secteur professionnel de l’AD à Bruxelles, l’intelligence collective, l’approche systémique, l’effondrement, le genre, … et bien d’autres choses encore !



    Certaines formations sont ouvertes à tou·tes, d’autres aux acteur.trices relais (animateur.trices, porteur.euses de projets, éducateur.trices, formateur.trices...), d’autres aux volonterres,... Pour vous orienter, nous vous conseillons de prendre le temps de lire chacune des pages présentant une formation qui vous intéresse (que vous trouverez sous l’onglet « Activités – Formations  »).



    Merci à Matthieu Van Niel, volonterre chez nous, pour ce magnifique arbre de formation ;)


    - Formation "Aubépine" (en ligne de 18h à 20h, les 18/03 – 1/04 – 15/04 – 29/04 – 11/05 - 27/05 - 10/06 - contact Olivia). Pour vous inscrire, c’est par ici : Education et approche systémique


    - Formation "Cyprès" (mai/juin 2021, contacts Seb et Baptiste). Pour vous inscrire, c’est par ici : Explorer l’alimentation et la transition des systèmes alimentaires


    - Formations "Mini-Bonzaï" (cycles dédiés aux vonlonterres RdC et toute personne intéressée à se former et à s’engager à nos côtés tout au long de l’année 2021- contact Emilie) : Formations pour les volonterres présents et à venir !


    - Formation "Frêne" (tout au long de l’année 2021, contact Olivia) : Formations, animations, renseignements, accompagnement à la demande


    - Formation "Hêtre" (octobre/novembre 2021 - pré-inscriptions et infos - contact Alice) : Découverte du secteur de l’alimentation durable


    - Formation "Sureau" (fin 2021-2022, contacter Seb) : Animatrices-teurs Jeu de la Ficelle et Potentia - La puissance de l’agir collectif !


    - Formation "Laurier" (2eme semestre 2021 - contact Louise) : Cycle d’approfondissement en Cuisine Ecologique et politique


    - Formation "Orme" (2021dès que possible ! - contact Margot) : Cycle d’initiation à la cuisine écologique et politique



    Bonnes découvertes... N’hésitez pas à prendre contact avec les personnes responsables, si vous souhaitez plus d’infos ou êtes intéressés !


    Pour toute demande d’animation, de formation, d’intervention sur mesure dans le cadre de votre projet, de partenariat lors d’un événement en lien avec l’alimentation durable à Bruxelles... ou pour toute autre chose - on a conscience de votre créativité débordante et on adore ça - merci de bien vouloir prendre quelques minutes pour remplir le formulaire de demande (disponible sur la page « contact »). Cela facilitera nos échanges à venir et nous permettra de vous faire un retour ou une proposition au plus près de vos attentes.


    Beaux préparatifs de printemps et au plaisir de vous retrouver au détour d’un des multiples chemins de notre forêt !


    N’hésitez pas à prendre contact avec l’équipe si vous souhaitez plus d’infos !


     


     


     


  • L’action #Stop Fast-Food #Gouvernement courageux est une action citoyenne de détournement des publicités des fast-foods (quels qu’ils soient). 



    En autorisant la publicité pour les fast-foods, le gouvernement encourage implicitement les industries de l’élevage intensif et par là se rend complice de ce secteur énergivore.


    Agissons pour dénoncer cela !


    Une publicité pour un géant du fast-food a envahi votre ville, votre village ? Téléchargez et imprimez les affiches, détournez leur pub, prenez des photos et envoyez les liens à XR Animal.


    Informations et Kit à disposition en ligne, par ici :
     https://xranimal.earth


     


     


     



  • Le réseau « Occupons le Terrain » a grandi et accumulé des expériences pour préserver et défendre les milieux de vie auxquels ils sont attachés, et mieux tenir en échec les bétonneurs les plus voraces ...



    C’est ce savoir-faire que "Occupons le Terrain", Rencontre des Continents, Barricade, Fian, la FUGEA et d’autres, souhaitent partager avec vous !



    Avec ces 144 pages d’expériences de collectifs et de conseils dans la luttes, ce manuel veut outiller du mieux qu’il peut des collectifs existants et en devenir, des citoyen.ne.s désireux et désireuses de préserver les ressources naturelles et un cadre de vie sain, des paysan.ne.s et mangeur.euse.s protégeant nos terres nourricières de la bétonisation croissante !


    Commandez le manuel ici :
    http://occuponsleterrain.be/2021/02/19/commandez-votre-manuel-de-resistance/


    Toutes les infos sur le manuel sont ici  :
     http://occuponsleterrain.be/2021/02/18/le-manuel-de-resistance-aux-projets-inadaptes-imposes-et-nuisibles/


    Et sur l’événement de lancement, par là : 
    http://rencontredescontinents.be/Sortie-du-manuel-de-resistance-aux-projets-nuisibles.html

    Qu’allez vous trouver dans le Manuel ?



    Des trucs et des astuces pour réussir une mobilisation ou vous débrouiller face aux autorités et aux administrations locales et régionales, aux législations et aux actions légales. 
    Des témoignages de collectifs qui ont connu les mêmes interrogations que vous et qui ont trouvé (des parties) de solutions. 
    Une mise en perspective et une vision plus large : pourquoi et comment mobiliser, pour résister !

    Comment lire ce Manuel ?

     


    Vous pouvez le dévorer du début à la fin, de manière à être fin prêt·e si un projet contestable se dresse sur votre chemin. Nous vous proposons ci-dessous les principales sections en téléchargement.


    Vous pouvez aussi y picorer un chapitre ou un autre selon vos besoins immédiats, que vous soyez dans les moments forts de votre lutte, ou confronté.e à l’une des 9 actions clés que nous avons identifiées.

    Attention, les informations contenues dans ce Manuel sont à manier avec précaution ! Elles correspondent en effet à la réglementation de la Région wallonne début 2021. Pour la région de Bruxelles-Capitale, certaines différences peuvent apparaître. Vérifiez donc soigneusement quelles sont les procédures régionales en vigueur.

    Schéma récapitulatif

     


    Cliquez sur l’image ci-dessous pour obtenir un aperçu global du Manuel et télécharger les chapitres qui vous intéressent.


    Remplissez le formulaire de commande papier et nous nous chargeons de vous le(s) faire parvenir !

    Ou téléchargez-le par section 


    Toutes les infos sur le manuel sont ici : http://occuponsleterrain.be/2021/02/18/le-manuel-de-resistance-aux-projets-inadaptes-imposes-et-nuisibles/



    Et sur l’événement de lancement, par là : http://rencontredescontinents.be/Sortie-du-manuel-de-resistance-aux-projets-nuisibles.html


  • Le MAP est une association de paysannes et de paysans, de citoyennes et citoyens constituée pour transmettre le savoir et le savoir-faire paysan. 


    Le MAP a créé l’EPI « Ecole Paysanne Indépendante » (MAP-EPI asbl) pour transmettre les savoirs et savoir-faire paysans. Le MAP et l’EPI s’attachent à faire reconnaître publiquement l’existence, le contenu et la spécificité de l’agriculture paysanne et de la profession de paysan. Au quotidien, ils défendent les droits des paysan.ne.s et les principes de la Souveraineté Alimentaire des peuples au travers de la mise en pratique des principes de l’Agroécologie Paysanne et travaillent à unir les paysanNEs, les producteurs ruraux et agricoles, les artisanNEs dans une action commune pour un développement solidaire.


     



    Du printemps à l’automne, leurs fermes-écoles vous permettent de découvrir le travail paysan et ses différentes facettes. Combinant cours théoriques et pratiques pour une approche holistique, leurs formateurs, qui sont avant tout paysan.NEs, vous font partager leur vie au quotidien afin de vous permettre d’affiner votre projet et vos connaissances.


    Chaque ferme à ses spécificités. Pour en avoir un petit aperçu c’est par ici : https://lemap.be/lancement-de-la-saison-2021-pour-les-fermes-ecoles?fbclid=IwAR3yIuptnKZSjtXj-1tfLjVwGK1QZPnyRUdPL2vVpOewx61MqWya1JTiB8E


     



    Le MAP propose également des formations au SPG - Système Participatif de Garantie : un merveilleux outil pour rapprocher les paysan.nes et les mangeur.ses !


    Toutes les infos sont par ici : https://lemap.be/formation-le-spg-systeme-participatif-de-garantie


     



  • Le 22 février dernier a eu lieu le lancement de la co-construction de la future nouvelle stratégie Good Food 2.0. C’est l’occasion de découvrir le rapport complet de l’évaluation finale de cette stratégie co-construite et élaborée par les pouvoirs publics et de nombreux acteurs de terrain !



    Pour rappel, Rencontre des Continents prend une part active à la stratégie depuis ses prémisses, via la mise en place de divers projets et activités sur le terrain en Région Bruxelloise, ainsi qu’en participant activement aux instances d’orientation de la stratégie au sein du Conseil Participatif Good Food et à différents groupes de travail réunissant acteurs de terrain (associatifs et privés), pouvoirs publics et fédérations professionnelles.


    Après 5 années de mise en oeuvre de la stratégie 1.0, 2020 a été l’année d’évaluation finale de cette stratégie à travers un travail collectif et critique élaboré par des acteurs de terrain en collaboration avec les pouvoirs publics qui sont au pilotage de cette stratégie. Ce processus d’évaluation de la stratégie Good Food 2016-2020 mis en place en 2020 a eu pour objectif d’identifier, de façon collaborative, les leçons à tirer de l’expérience de cette stratégie et les recommandations pour l’élaboration de la suite de la stratégie.



    Pour rappel, la stratégie Good Food a été adoptée par le gouvernement bruxellois fin 2015 à l’initiative de la Ministre de l’Environnement et de l’Agriculture, pour une première période de programmation de 2016 à 2020 (mais avec certains objectifs à long terme fixés pour 2035). Elle fait l’objet depuis lors d’une mise en œuvre concrète (qui se poursuit en 2021, dans l’attente d’une stratégie 2.0 qui devrait être approuvée début 2022).


    Rencontre des Continents, aux cotés de ses nombreux partenaires, continuera à s’impliquer avec attention, dans l’élaboration de cette nouvelle stratégie afin de garantir au maximum la construction démocratique de systèmes alimentaires justes, cohérents et respectueux du vivant, en tenant compte des spécificités sociales et culturelles de nos quartiers avec une attention particulière pour le regard et rôle des habitant.e.s dans ce processus.


    Retrouvez ci-dessous toutes les informations au sujet de l’ancienne stratégie et de la co-construction de la future stratégie ci-dessous : PV, rapports, études, bilans, powerpoints...


    > Retrouvez toutes les informations au sujet de l’évaluation de la stratégie 1.0


    > Retrouvez toutes les informations au sujet de la co-construction de la future stratégie 2.0


    À noter : la newsletter Good Food


    Bruxelles Environnement édite une nouvelle newsletter spéciale Alimentation Durable. Le meilleur moyen d’être informé de l’actualité de cette thématique, que ce soit à Bruxelles ou en Europe !


    Cette nouvelle newsletter propose de donner une vision large des actions mises en œuvre en faveur de l’alimentation durable, que ce soit chez nous, ailleurs, chez le particulier, chez le professionnel, dans les écoles…


    > Inscription par ici : https://goodfood.brussels/fr/content/newsletter-good-food


     

  • Se loger comme se nourrir est un droit fondamental. Pourtant, aujourd’hui en Belgique, des milliers de personnes dorment dans la rue. Des milliers de personnes n’arrivent pas à payer leur loyer. Des milliers de personnes vivent dans un logement insalubre, ou trop petit, et des milliers d’autres ont PEUR de ne pas trouver à se loger ou à se reloger dans des conditions décentes.

    Il s’agit bien là d’un problème collectif pour lequel des associations et collectifs de Bruxelles appellent à passer à l’action !

    > Avec le collectif "Action Logement Bruxelles"


    > Lors de la "Housing Action Day Belgium" le 28 mars




  • À


    Rencontre des Continents rejoint l’appel de Grève pour la Journée du 8 Mars : Journée internationale des luttes pour les Droits des Femmes. En ce jour particulier dans un contexte particulier, nos voix rejoindront les voix de toutes les personnes qui œuvrent chaque jour pour la défense des Droits des Femmes et la lutte contre les inégalités de genre. Nous scanderons le slogan «  Nous sommes plus virales que le Covid  »  ! du Collectief 8 Mars ou encore : "Contre le virus du patriarcat et du capitalisme : le vaccin du féminisme et de la solidarité !" de la Via Campesina. Dans cette pépite, nous vous proposons une compilation d’articles à lire pour plus de solidarité, de justice et d’actions en faveur des Droits des Femmes ! Vous trouverez pour les hommes, un document pour nous soutenir en tant qu’allié.


    Rétrospective sur cette année pandémique


    La crise sanitaire liée à la gestion de la pandémie a précarisé davantage les personnes les plus vulnérables et particulièrement les femmes. Les femmes composent l’essentiel des personnels soignants. Elles sont donc au contact direct des malades, et courent davantage le risque d’être infectées. Ces métiers essentiels exercés majoritairement par des femmes* ont toujours été dévalorisés. Ce sont ceux-là mêmes dont nous dépendons d’autant plus depuis la pandémie.De plus les violences se sont aggravées, multipliées lors du confinement [cf.article Axelles]. Les chiffres de violences conjugales ont fortement augmentés [cf.article LeSoir]. Une lettre ouverte d’associations de femmes avait été écrite à la Première Ministre pour rappeler haut et fort que l’urgence est absolue pour les droits des femmes [cf. article Axelles].


    Loupe sur le rôle central des femmes


    Comme le mentionne l’article du magazine Axelles (mensuel féministe belge) :"la crise a renforcé, mais aussi rendu visibles, les inégalités de genre   ; elle a produit un effet de loupe quant au rôle central des femmes dans la bonne marche de la société [cf.article Axelles].


    "La crise a montré que la vie, son entretien et sa préservation, c’étaient d’abord les femmes qui en avaient la charge."Aurélie Leroy, historienne et chargée d’étude au Centre tricontinental (CETRI), ONG basée à Louvain-la-Neuve.


    Cela pourrait se transformer en force, souligne Aurore Kesch, présidente de Vie Féminine  : à traverser tout cela, «  l’œil politique des femmes s’aiguise  ». "


    Concrètement le 8 Mars 2021 ?


    Nous vous invitons à lire l’article du magasine Axelles intitulé :

    Un 8 mars 2021 pas comme les autres  : «  Nous sommes plus virales que le Covid  »  !


    Toutes les informations s’y retrouvent pour pouvoir vous joindre à une des nombreuses actions au vue des conditions sanitaires actuelles. Chiara Filoni du Collectief 8 Mars de Bruxelles précise : "Nous encourageons aussi à faire grève du télétravail  : ce jour-là, les femmes peuvent mettre un message de réponse automatique informant qu’elles sont en grève. Pour une journée, nous voudrions rompre avec le tout-virtuel pour nous rencontrer et échanger en chair et en os." Pour les hommes cis**, voici un document crée par le Collectief 8 Mars pour soutenir toutes les femmes de votre entourage en tant qu’allié. Nous avons besoin de toutes les solidarités renforcées !


    Défense des Droits des paysannes


    Le 8 mars 2021, nous rejoignons également la voix de Via Campesina : "soudées dans notre diversité et d’une seule voix, nous affirmons que contre le virus du patriarcat et du capitalisme, nous avons le vaccin du féminisme et de la solidarité  ! En même temps, nous soulignons le rôle fondamental des femmes rurales et de l’ensemble de la paysannerie, lesquelles se trouvent en première ligne de la production d’aliments agroécologiques et sains. Elles produisent plus de 60 pourcent de toute la production mondiale. Vingt-cinq ans après sa conception collective, la souveraineté alimentaire représente aujourd’hui notre voie concrète et durable pour surmonter les différentes crises que nous vivons.[...] Dans ce sens, nous exigeons aujourd’hui que les États appliquent la Déclaration des Nations unies sur les droits des paysannes et paysans et des autres personnes travaillant dans les zones rurales (UNDROP). Cet instrument reconnaît que les femmes et la paysannerie sont des « sujets de droit. » Il constitue un outil stratégique pour renforcer les luttes et les propositions des mouvements ruraux. De plus, cette déclaration établit une jurisprudence et une perspective juridique internationale pour orienter la législation et les politiques publiques locales, nationales et internationales au profit de ceux et celles qui nourrissent le monde."


    Alors oui ! Nous souhaitons à Rencontre des Continents que tous les jours soient le 8 mars, pour que tous les jours soient ceux des droits des femmes, avec l’envie furieuse de vous partager ce message d’espoir que demain, le soin soit remis au centre de l’organisation sociétale et non relégué aux femmes dans leurs maisons, comme on glisse la poussière sous le tapis.



     


    *Toute personne s’identifiant et/ou étant identifiée comme femme.


    **Toute personne s’identifiant et/ou étant identifiée comme homme.


  •  

    La Ferme Urbaine présente : Une initiation pratique au maraîchage diversifié


    Toutes les infos par ici : https://www.facebook.com/events/3773635299384404/ 

    La Ferme Urbaine


    La Ferme Urbaine est un projet de l’ASBL « Le Début des Haricots ». C’est un espace d’insertion socioprofessionnelle via le maraîchage. Un terrain de 1,5 hectares y accueille des cultures, des pâtures, une parcelle de plantes aromatiques et médicinales ainsi qu’un rucher. L’équipe, composée de 10 personnes (apprentis et encadrants), assure la production d’une grande diversité de légumes pour plusieurs groupes d’achats. La Ferme Urbaine se veut également un espace de rencontres et d’expérimentations ! Elle accueillera cette année, et pour la 6ème fois, cette formation pratique au maraîchage diversifié.

    La formation


    L’objectif de cette initiation est d’acquérir une expérience et une bonne compréhension du jardin et de la ferme tout au long d’une saison de culture. Destinée à un public adulte, elle n’est pas à visée professionnelle et se concentre sur l’introduction aux techniques de maraîchage diversifié dans un contexte périurbain.

    Les formateurs


    Les journées de formations seront assurées par Roxane, Laurence, Arthur et Natacha (encadrants à la Ferme Urbaine) ainsi que Christie (Les herbes de Bruxelles).
    Leurs approches pédagogiques sont différentes (expositives, interrogatives, ludiques, sensorielles, expérientielles, ...). 
    Nous avons opté pour la richesse de la pluralité (biodiversité oblige)
    Tantôt vous recevrez un syllabus bien construit avant le jour de formation, tantôt plutôt après la journée de formation.
    Vous pourrez aussi parfois être invités à prendre des notes et les partager si vous le souhaitez.
    Selon votre culture d’apprentissage, vous serez parfois rassurés, étonnés ou désarçonnés ...
    De notre point de vue, nous sommes certains que la découverte et les apprentissages seront à chaque fois au rendez-vous dans un climat bienveillant et joyeux.


    Concrètement :


    • De la théorie (le matin) et de la pratique (l’après-midi), accueil à 9h, démarrage à 9h30, clôture des journées à 16h30. Chacun amène son pique-nique


    • Des supports théoriques, du café et du thé.


    • 12 journées de 6 h pour un total de 72 h


    • 1 à 2 journées par mois (voir le calendrier ci-dessous)


    • De Mai à Novembre


    • Où : Ferme urbaine - 40A rue Mariënborre à Neder-over-hembeek


     


    Le groupe sera constitué d’un total de 15 personnes. Aucune expérience préalable n’est requise, la diversité du groupe enrichira les échanges et facilitera l’apprentissage. 

    Programme 2021


     

    1. Vendredi 23 Avril –Introduction & Design (Arthur et Natacha)

    • Accueil et introduction


    • Aménagement et design de l’espace


    • Découverte du terrain


    • Plan de culture


    • Pratique : semis et repiquage


      2. Vendredi 7 mai - Le sol et le travail du sol (Arthur)


    • Le sol : horizons, ph, texture et structure


    • Les outils du maraîcher : de l’âne à la binette


    • Pratique : préparation de planches de culture


      3.Vendredi 21 Mai - Les légumes (Laurence)


    • Les familles botaniques (parties de la plante, vocabulaire floral, notions d’associations et rotations au potager)


    • Quelques aspects de botanique pour mieux connaître et comprendre le monde des plantes potagères


      4. Vendredi 4 Juin – Maladie, ravageurs et extraits végétaux (Natacha)


    • Typologie de maladies : virus, ravageurs, stress


    • Prévention, lutte biologique et extraits végétaux


    • Pratique : reconnaissance de maladies et préparation d’extraits végétaux


      5.Vendredi 18 Juin – La fertilité du sol (Arthur)


    • La fertilité du sol (les minéraux, l’humus)


    • Les techniques de compostage


    • Pratique : façonnage et retournement des composts


      6.Vendredi 2 juillet - Adventices et plantes comestibles (Christie)


    • La biodiversité végétale au jardin


    • Reconnaissance des plantes et cueillette


    • Pratique : Dégustation 


      7.Vendredi 3 septembre–Traction animale & Engrais verts (Arthur)


    • La traction animale en maraîchage


    • Les engrais Verts


    • Pratique : semis d’engrais verts et entretien des cultures


      8.Vendredi 17 septembre - Les plantes aromatiques (Christie)


    • Les plantes aromatiques et leurs bienfaits


    • Techniques de tisanerie


    • Pratique : la spirale aromatique


      9.Vendredi 1 octobre – Le rucher au jardin (Laurence)


    • L’abeille mellifère et la ruche


    • Pratique : visite guidée du rucher


      10.Vendredi 15 octobre- Les semences (Natacha)


    • Physiologie et reproduction des plantes à fleur


    • La législation, la production et la conservation des semences


    • Pratique : récolte et conservation de graines


    • Typologie des graines et des semis


      11.Vendredi 29 octobre – La multiplication végétative (Natacha)


    • Les techniques de multiplication


    • Pratique : multiplication et mise en terre


      12.Vendredi 5 novembre – Transformation (Roxane)


    • Les techniques de stérilisation et conservation


    • Pratique : récolte, transformation et conservation de légumes

    Inscription


    La préinscription se fait via retour de mail ou par téléphone : natacha@haricots.org, 0487/645104 jusqu’au 9 avril inclus.
    Par la suite, nous vous inviterons à effectuer le virement bancaire avant le 15 avril. Votre inscription sera validée une fois le paiement reçu.


    Le coût de la formation s’élève à 420€ par personne (possibilité de payer en plusieurs fois).
    Ceci permet de couvrir une partie des frais de personnel et de matériel. Si vous n’êtes pas en mesure de payer cette somme, n’hésitez pas à nous contacter, nous trouverons une solution.

    Toutes les infos par ici : https://www.facebook.com/events/3773635299384404/


     


  • Vous êtes un·e (futur·e) entrepreneur·se dans le secteur alimentaire à Bruxelles ? Participez au nouveau cycle d’accompagnement proposé par Bruxelles Environnement, entouré de partenaires comme Crédal Entreprendre. L’idée est de vous outiller dans votre démarche afin de pouvoir mener votre activité dans le respect des principes Good Food. Allez faire un tour par ici pour plus d’infos !



     


    Entre mai et novembre 2021, Bruxelles Environnement propose un nouveau cycle de formations et d’accompagnement à destination des entrepreneurs du secteur de l’alimentation.


    Ce trajet de formations et d’accompagnement s’adresse :


    > Aux entrepreneurs qui souhaitent lancer un projet entrepreneurial dans le secteur alimentaire à Bruxelles et qui souhaitent inscrire ce projet dans la philosophie Good Food ;
    > Aux entrepreneurs existants, dont le siège social est situé à Bruxelles, qui souhaitent faire évoluer leur entreprise vers un modèle Good Food et amorcer ainsi la transition écologique de leur entreprise.



    L’objectif de ce cycle est de vous permettre de réfléchir votre projet ou votre activité existante et de vous outiller dans votre démarche afin de pouvoir mener votre activité dans le respect des principes et de la philosophie Good Food.


    L’idée de la philosophie Good Food ? Développer et soutenir des actions pour une production locale respectueuse de l’environnement, valoriser les produits locaux et de saison, réduire le gaspillage et la consommation de viande.


    Le trajet est constitué de :


    > 14 modules de formations collectives généraux et de 3 modules de formation sectoriels, dispensés en virtuel et en présentiel ;
    > Un accompagnement individuel sous forme de helpdesk via lequel les participants peuvent mobiliser les formateurs experts du domaine lié à la question posée.
    > Les entrepreneurs existants bénéficieront d’un trajet de formation adapté, qui ne comprendra pas les modules de formation liés à la création d’une activité entrepreneuriale, sauf si c’est leur souhait.


    Un panel de formateurs experts


    Les formations sont dispensées par des formateurs experts : la moitié est entrepreneur, presque l’ensemble opère quotidiennement sur le terrain de l’alimentation durable à Bruxelles. Porteurs d’une expertise pointue, leur objectif est d’apporter aux participants des compétences techniques avancées. Il s’agit notamment de Coduco, Ecovia, Foodcom, Gingerly, Biowallonie, Brufotec, Credal et Xerius.


    Envie d’en savoir plus ? Participez à une session d’information !


    Inscrivez-vous et participez à l’une des sessions d’information, organisées sous forme de webinaires, les lundi 22/03/2021 à 20.00, samedi 27/03/2021 à 11.00 ou lundi 29/03/2021 à 15.00.


    Le trajet complet sera présenté et du temps prévu pour répondre à toutes les questions.


    Les webinaires seront organisés sur la plateforme virtuelle Go To Meeting.


    Inscriptions ici : https://www.eventbrite.ca/e/144448909577


    Comment participer ?


    Transmettez le dossier de candidature complété pour le 16/04/2021 à Caroline DENIS, à l’adresse suivante : caroline@coduco.be.


    Retrouvez le cycle de formations détaillé sur cette page.


    Point d’attention : la participation au cycle de formations et d’accompagnement fera l’objet d’une caution de 200 € qui vous sera reversée à la fin de la première étape du parcours (juin 2021).


     


    Lieu : Online


     


  • En ces temps difficiles, il nous semble important de soutenir la jeunesse qui est mise de côté et montrée du doigt. Il nous semble primordial de valoriser les jeunes comme actrices et acteurs de changements qu’ils et elles sont. Nous vous relayons donc l’initiative de Mustafa, jeune maraîcher de 27 ans, qui a lancé une campagne de dons afin de pouvoir rendre viable son projet : le Jardin de Cernunnos. Un projet au service du vivant et de l’humain qu’il vous fait découvrir en BD. Encourageons la pousse de ce beau projet et soutenons la jeunesse qui en a besoin !



    Le but premier du projet est de nourrir les locaux mais Mustafa voudrait également développer un pôle formation afin de renouer les liens à la terre à travers la pratique.


    Les investissements nécessaires étant trop lourds pour lui, il a décidé de faire un appel aux dons via Miimosa : https://www.miimosa.com/.../le-jardin-de-cernunnos-de-l...


    Vous découvrirez en BD son projet via ce lien.


    Merci pour lui et pour le vivant de votre intérêt et votre participation...


     

    Que ce projet puisse éclore avec le printemps qui arrive...!

     


     

  • On estime qu’iels sont 150 000 en Belgique à vivre sans-papiers. La campagne "We are too belgium" coordonnée par la Coordination des Sans Papiers a la volonté d’arriver à un soutien de 150 000 personnes avec papier en Belgique. Iels ont donc décidé de nous interpeller, nous leurs voisin·e·s. Leur but : démontrer à nos élu.e.s qu’une part significative de citoyen.ne.s belges sont à leurs côtés dans leur combat pour une vie digne. À Rencontre des Continents nous les soutenons sans faille car nous le savons la dignité est un droit essentiel non négociable. À nous "priviligié.e.s" de déployer tout notre soutien pour qu’iels puissent accèder à cet essentiel.



    Pour signer la pétition et la diffuser amplement autour de vous : www.wearebelgiumtoo.be

    Découvrez de nombreuses vidéos sur le site internet avec des récits de personnes sans-papiers.
     
    Nous souhaitons aussi vous partager le manifeste du Collectif des Femmes Sans Papiers qui a été lu le 8 Mars dernier lors de la Journée des Droits des Femmes. Vous pouvez retrouvez le texte via le site du magasine Axelles.




     

mars 2021 :

février 2021 | avril 2021

Inscription à la liste de diffusion
    • Liste de la newsletter