Actualités du 16 janvier 2021


  • En ce 1er septembre, nous refusons de rentrer comme avant. Nous voulons sortir partout et, surtout, nous mobiliser pour que le monde de demain ne soit pas une version cauchemardesque du monde d’avant le Covid ! Faire Front se constitue en front des luttes pour réinventer l’avenir social, écologique et démocratique !



    En ce 1er septembre ; déconfinons les luttes !


    Nous refusons que les plus pauvres, les femmes, les personnes précarisées et les travailleur.euses paient le prix de la crise. Nous refusons d’abandonner le combat pour sauver notre planète. Nous refusons que la démocratie et les libertés restent confinées. Nous avons besoin, en urgence, d’un tournant écologique et social. Et, pour cela, nous reprenons notre droit de nous réunir, d’agir collectivement et de manifester, sans lequel il n’y a pas de démocratie.
    C’est pour éviter ce retour à l’anormal, pour faire bouillir par le fond la marmite du mouvement social et écologique que Faire Front s’est constitué, autour de 4 revendications transversales. Il rassemble déjà plus d’une centaine d’organisations et de collectifs, et de très nombreux citoyen.nes. (www.fairefront.be)
    Lire l’appel en pdf


    ////////////////////// NOUS FIXONS DÉJÀ RDV !!!


    > Ce 1er septembre : Rentrer ? Nulle part ! Sortir partout !


    https://www.facebook.com/events/366012427727468



    -------------------------------


    > Le 13 septembre : Grande Manifestation de la Santé en Lutte !

    https://www.facebook.com/events/531511984223006/



     

    Partout, tout le temps !


  • Toutes les infos sur : 
    https://www.symbioses.be/consulter/128/

    Cultiver la solidarité intergénérationnelle SYMBIOSES 128


    Symbioses 128 : Cultiver la solidarité intergénérationnelle


    En cette période de crise sanitaire, les personnes âgées sont plus que jamais isolées, menacées. Après la pandémie, il faudra recréer du lien entre les générations. « Cela va prendre du temps, car désormais les générations ont peur l’une pour l’autre », confie un directeur de maison de repos dans le nouveau numéro de Symbioses. Pour construire dès à présent cet « après », le magazine de l’éducation à l’environnement est parti à la découverte de projets écologiques intergénérationnels menés avant ou pendant le confinement. Car l’éducation à l’environnement n’a pas d’âge. A côté des reportages, des analyses et pistes pédagogiques, ce nouveau numéro vous propose une sélection d’outils et d’adresses, utiles à toutes celles et ceux qui souhaitent cultiver la solidarité intergénérationnelle .


    Téléchargez le Symbioses (pdf 1,40Mo)


     


    Vous pouvez également le commander ou vous abonner


     


    Editorial

    Unir plutôt qu’opposer 


    L’ éducation relative à l’environnement (ErE) fait souvent appel à l’intergénération. Parfois, les relations intergénérationnelles s’invitent au détour d’activités rassemblant enfants et parents, jeunes et grands-parents. Elles s’immiscent dans des ateliers de savoir-faire, où les « recettes de grands-mères » et savoirs d’antan se transmettent, se vivent, pour mieux perdurer. 

    DOSSIER : Cultiver la solidarité intergénérationnelle 

    Matière à réflexion

    L’intergénération comme levier de solidarité


    La notion d’intergénération invite à déconstruire les stéréotypes autour de l’âge, à explorer les représentations qu’on a de « l’autre » et à construire des liens où la réciprocité et la solidarité sont de mise. Des liens intergénérationnels qui font sens en éducation relative à l’environnement (ErE), lorsqu’enfants, jeunes, adultes, aîné·es s’unissent autour de projets communs et porteurs de changements.

    Témoignage

    Mouvement climat : deux générations croisent leurs regards


    Toutes deux font partie du mouvement de lutte contre le réchauffement climatique. Lucie Morauw avec Youth for Climate. Thérèse Snoy au sein de Grands-parents pour le climat. Ces deux femmes, qu’un demi-siècle sépare, évoquent leurs parcours de militantes, la solidarité intergénérationnelle et l’urgence climatique, peu importe l’âge. 

    Expériences

    L’intergénération comme levier de solidarité


    L’association GoodPlanet accompagne plusieurs projets de jardins intergénérationnels, au cœur de maisons de repos ou de services aux personnes âgées. Des lieux où élèves et seniors construisent ensemble et cultivent leurs différences. 

    Enseignante rencontre home pour relation durable


    L’école professionnelle La Sitrée multiplie les projets intergénérationnels avec la maison de repos voisine. Une belle histoire d’amitiés, d’apprentissages et de développement durable.

    Mercredi avec mamie / Plantes, savoirs et usages anciens 
    Habitat groupé intergénérationnel : vivre et vieillir ensemble


    Rompre l’isolement des aîné·es. Favoriser le lien social et la solidarité entre générations. Accéder à un logement décent. Répondre aux défis sociaux et environnementaux. Elle est longue la liste des bienfaits qui se logent entre les murs des habitats groupés intergénérationnels. Si des freins subsistent, des projets innovants voient aussi le jour. Découverte.

    Des retraité·es poursoutenir les écoles vertes


    Au Québec, un comité de retraité·es donne des formations aux enseignant·es et les aide dans leurs projets d’éducation à un avenir viable.

    Outils

    Sélection d’outils pédagogiques et informatifs.

    Adresses utiles

    Sélection d’associations et institutions.


     


     


     


  • Des petites vidéos pour présenter nos incontournables


    Pour éviter le long discours, nous vous avons concocté, avec notre partenaire Quinoa, des petites vidéos de 3 minutes pour vous présenter le jeu de la ficelle, l’approche systémique et le lien à l’alimentation.. bref, vous parler un petit peu de (certaines de) nos fondations.


    Mathou fait son Crayon d'Humeur | Crayon d humeur, Dessin ...


    @Crayon d’humeur de Mathou


    Nous avons choisi de donner la parole à Daniel Cauchy, co-fondateur toujours présent chez Rencontre des Continents, qui a participé à la génèse du jeu de la ficelle et continue à nourrir RdC de sa vision et son expérience de systémicien.


    Nous lui avons lancé le défi de répondre à 4 questions... en 3 minutes ! Et ce grand joueur n’a pas hésité à se lancer :)



    Toutes les videos par ici


    L’approche systémique... késako...???!


    D’où vient le jeu de la ficelle ? La petite histoire du grand Jeu de la Ficelle

    L’évolution du Jeu de la Ficelle après 20 ans de pratique ?


    Pourquoi l’assiette et l’alimentation pour comprendre le monde ?


    BON VISIONNAGE !


     


    PS : Pour tout savoir sur le Jeu de la Ficelle.. c’est par ICI !


     


     


  • Chez RdC on continue à avoir envie de vous voir, de faire des choses ensemble.. et cette étrange période nous met au défi.


    Qu’à cela ne tienne.. on a des choses à vous proposer !


    Et si on organisait des activités solidaires, comme des occasions de mettre la main à la pâte ou à la terre, pour se serrer les coudes et se réchauffer les coeurs ?


    Nous pensons lancer 2 initiatives :

    • La cuisine solidaire


    Une équipe pour aller mettre nos petites mains au service de projets qui chaque jour, chaque semaine ou chaque mois, cuisinent des petits plats à destination de personnes en difficulté.


    Nombre de ces projets cuisinent sur base d’invendus, avec comme moteur l’énergie et la volonté de personnes volontaires.. la joie et la motivation de celles et ceux qui pensent que faire le bien par petit bout ça change le monde !


    Nous avons déjà des pistes mais si vous avez envie de partager une initiative que nous pourrions contacter, n’hésitez pas !


    Si vous vous sentez tenté.e par l’aventure, faites-le nous savoir ici.


    More illustrations LINE BOTWIN "lol" #humour #cuisine - Nathalie Jomard


    @nathaliejomard.blogspot.fr

    • Une Brigade d’Action Paysanne "RdC"


    Les Brigades d’Action Paysanne sont une initiative née de plusieurs associations et mouvements, dont RdC, pour proposer à des citoyen.nes d’aller prêter main forte à des paysan.nes lors de chantier participatif.


    On y pense depuis longtemps, et on a maintenant envie de se lancer !


    Une équipe de volontaires RdC pour aller de temps en temps se mettre au vert, relever nos manches, mettre nos mains dans la terre et mettre notre énergie au service de celles et ceux qui nous nourrissent !


    Si vous vous sentez tenté.e par l’aventure, faites-le nous savoir ici.



    Nous reviendrons vers les personnes intéressées pour organiser (on l’espère !) des premiers rendez-vous dès le début de l’année prochaine !


    Contact : Emilie - emilie@rencontredescontinents.be


     


  • Couture, produits d’entretien, jardinage... En quoi le fait de faire par soi-même peut-il être porteur de changement de société ? À quelles conditions ces démarches peuvent-elles se situer dans le champ de l’éducation permanente ? Les Equipes popu­­­laires nous ont proposé de débattre de ces ques­­­tions lors d’une confé­­­rence en ligne.


    Au programme :


    - présentation de deux projets, un potager collectif à LLN et les Tables d’Autres à Charleroi.
    - intervention de Sébastien Kennes de Rencontre des Continents et de Christian Boucq administrateur chez Etopia
    - puis une séance de questions réponses


    Vous l’avez manqué ? 
    Séance de rattrapage par ici avec la video du colloque :
    par ici !


     



     


    Toutes les infos en ligne ici :
    http://www.equipespopulaires.be/2020/11/16/faire-soi-meme-est-il-un-acte-politique/



  • Pour tou.te.s celles et ceux qui ne sont pas abonné.e.s à la Newsletter et qui n’ont pas la possibilité de lire nos petits bonus emplois de l’Edito, on vous fait une séance de rattrappage par ici !



     OFFRES EN COURS            


     


    ...........................


    Sélection pour mai 2021


    ............................


     


    Entre Nous recherche la perle rare  ! "Entre Nous" propose des produits locaux, des recettes italiennes durables, dans un cadre accueillant et convivial. Toutes les infos se trouvent par ici : https://www.facebook.com/EntreNousBxl/ ou auprès de Sara sara@entrenousbxl.com



    Ecoconso engage un·e chargé·e de communication  ! Toutes les infos se trouvent par ici : 
    https://www.ecoconso.be/fr/content/ecoconso-engage-une-chargee-de-communication-specialisee-en-redaction-web-hfx-contrat-de 


    La Mission Locale de Bruxelles recherche un·e animatrice·teur/ formatrice·teur  ! Toutes les infos se trouvent par ici : https://www.alterjob.be/job-fr-38408.html



    Un futur Centre socio-culturel à Bruxelles recherche des professionnel·les de l’Horeca  ! Pour plus d’infos contactez Alex Wilmart : alex_wilmart@hotmail.com ou le Rabad via : info@rabad.be



     


    ...........................


    Sélection pour avril 2021


    ............................


    Le Champ du Chaudron recherche un·e maraicher·e et un·e coordinatrice·teur  ! Le Champ du Chaudron est structuré par l’asbl Commune Racine. C’est un projet collectif, hybride et participatif, divisé en 3 axes d’activités interconnectés : les pôles Cultivé, Animé et CuisinéToutes les infos se trouvent par ici :


    http://www.lechampduchaudron.be/wp-content/uploads/2021/03/Offre-emploi-maraîchage-Le-champ-du-Chaudron.pdf 
    et 
    http://www.lechampduchaudron.be/wp-content/uploads/2021/04/Offre-d’emploi-Coordinateur.ice-Le-champ-du-Chaudron.pdf



     


    > Les Cuisines de Quartier recrutent un·e Responsable de la gestion administrative et financière  ! Les Cuisines de quartier accompagnent et fédèrent des groupes de citoyens qui s’organisent collec vement, avec ou sans l’aide d’une associa on locale, pour la prépara on de repas du quotidien, pour eux-mêmes et leur entourage. Toutes les infos se trouvent par ici :
    https://cuisinesdequartier.be/wp-content/uploads/2021/04/Cuisines-de-quartier-Offre-demploi.pdf



    Les Cuisines Bruxelloises recherche un·e Coordinateur.trice environnement et développement durable  ! Les Cuisines Bruxelloises réunissent plusieurs communes et institutions publiques, dont la Ville de Bruxelles. Elles fournissent à leurs membres (communes, hôpitaux et CPAS) des repas issus de cuisines collectives à destination des crèches, des écoles, des sénioreries et des hôpitaux. Toutes les infos se trouvent par ici :
    http://www.lescuisinesbruxelloises.be/fr/jobs-coordinateurenvironnementetdeveloppementdurable



    Jumet.bio ASBL recherche un·e coordinateur.trice de la « Maison de l’Alimentation Durable »  ! L’ASBL Jumet.bio en partenariat avec Espace Environnement et la Haute Ecole Louvain en Hainaut est lauréate de l’appel à projets « Soutenir la relocalisation de l’alimentation en Wallonie ». Toutes les infos se trouvent par ici :
    https://uploads.strikinglycdn.com/files/2e63c992-a061-4325-a8ff-c46e53c72faa/Jumet.bio%20-%20MAD%20-%20Offre%20d%20emploi%20-%2020210316.pdf



    ...........................


    Sélection pour mars 2021


    ............................


    La mission locale de Saint Gilles recherche un·e Encadrant·e "Maraîcher·ère-jardinier·ère" ! dans le cadre de son projet d’économie sociale en maraîchage biologique et en éco-jardinage : "Biotiful"Toutes les infos se trouvent par ici :
    https://www.mlsg.be/nos-actualites/news/en-tant-qu-encadrant-vous-rejoignez-l-equipe.html



    Bouillon de Cultures est a la recherche d’un·e Coordinatrice·teur du secteur d’économie sociale d’insertion "Sésam’"comprenant un service traiteur et un restaurant de quartier. 
    Toutes les infos se trouvent par ici :
    http://www.bouillondecultures.be/OFFRE-D-EMPLOI.html



     


    Ekikrok (association d’initiative citoyenne dont l’objet social est de sensibiliser à l’alimentation saine et durable, et au patrimoine naturel, dans une perspective de promotion de la santé et d’éducation à l’environnement) recherche sa nouvelle Coordinateur.rice général.e  ! Toutes les infos se trouvent par ici : 
    https://ekikrok.be/offre-demploi-coordination-de-lasbl/



     


    Fruitopia est a la recherche de nouveaux.elles porteur.ses de projet pour continuer l’aventure Fruitopia, dont les activités phares sont la Conserverie Circulaire et une multitude d’activités de sensibilisation à l’AD ! Toutes les infos se trouvent par ici : 
    http://fruitopia.be/jobs/



     


    IEB (InterEnvironnement Bruxelles) engage un·e chargé·e de mission en urbanisme et logement. Pour postuler, c’est avant le 12 mars ! Toutes les infos se trouvent par ici : 
    https://www.ieb.be/IEB-recherche



    La Fesefa (Fédération des Employeurs des Secteurs de l’Éducation permanente et de la Formation des Adultes asbl) engage un·e Conseiller·ère en Éducation Permanente. Pour postuler, c’est avant le 10 mars ! Toutes les infos se trouvent par ici : https://www.fesefa.be/wp-content/uploads/2021/02/20210200_OFFRE-EMPLOI_CONSEILL-EP2.pdf



    ...........................


    Sélection pour février 2021


    ............................


    Terre-en-vue recrute un.e chargé-e de projets WallonieToutes les infos se trouvent par ici : 
    http://​https://terre-en-vue.be/actualite/article/on-recrute-offre-d-emploi-charge-e-de-projets-wallonie



    > GoodPlanet recherche un.e project Manager - coach en durabilitéToutes les infos se trouvent par ici : 
    https://www.goodplanet.be/website/wp-content/uploads/2018/10/210121-vacature-project-manager-ADB_coach-FR.pdf



    La Plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés ASBL  recrute un.e Directeur.trice des services générauxToutes les infos se trouvent par ici : 
    https://www.monasbl.be/annonces/emploi/directeur-trice-services.63074.html



    Les Amis de la Terre- Belgique ASBL recherche deux Collaborateur.trices : un·e chargé·e de communication et un·e assistant·e administratif·veToutes les infos se trouvent par ici :
    https://www.amisdelaterre.be/l-asbl-les-amis-de-la-terre-belgique-engage-un-e-charge-e-de-la-communication 



    > La Cité s’Invente asbl recherche un.e chargé.e de projet - pour ses pôles Nature et Alimentation ! Toutes les infos se trouvent par ici : 
    https://www.monasbl.be/annonces/emploi/charge-projet-poles-nature.63107.html



    > L’asbl Promotion Communautaire Le Pivot recherche un.e animateur.trice d’ateliers d’Éducation Permanente pour adultes vivant des situations d’exclusion et de pauvreté. Toutes les infos se trouvent par ici : https://www.lepivot.be



    > Déclic en perspectivES recherche un.e chargé.e de projet !  Toutes les infos sur Déclic sont ici : https://declic-en-perspectives.be et vous pouvez demander les détails de l’offre d’emploi sur leur FB : https://www.facebook.com/declic.en.perspectives/photos/pcb.3583269138436060/3583269041769403/



     


     


    ...........................


    Sélection pour janvier 2021


    ............................


    > Rencontre des Continents asbl (RdC) recherche un.e responsable administratif et financier. Si vous vous engagez avec RdC, vous ferez partie d’un projet, d’une équipe et d’un collectif qui mettent en place des actions de sensibilisation et de formation pour contribuer aux dynamiques collectives visant l’élaboration d’un projet de société écologique, éthique, solidaire et conviviale.


    Toutes les infos se trouvent par ici : 
    http://rencontredescontinents.be/RdC-recherche-un-e-responsable-administratif-financier.html




     


    > Quinoa engage une personne pour être Co-responsable du Projet Alternatives Locales et en appui Animations et Formations !!! Toutes les infos se trouvent par ici :
    http://www.quinoa.be/blog/quinoa-recrute/



     


    > Le Réseau des consommateurs responsables RCR recrute un·e coordinateur·trice et un·e chargé·e de missionsToutes les infos se trouvent par ici : 


    https://p6.storage.canalblog.com/65/43/1671948/128403630.pdf
    https://p8.storage.canalblog.com/84/56/1671948/128403633.pdf



    > Natagora engage une personne dont la mission sera dédiée au support du réseau des volontairesToutes les infos se trouvent par ici : 


    https://www.reseau-idee.be/offres-emploi/fiche.php?offre_id=4564



     


    > Bruxelles Environnement recrute un.e gestionnaire du projet ARBRES - vergers participatifs. Toutes les infos se trouvent par ici : 
    https://jobs.environnement.brussels/fr/vacature/52505/gestionnaire-du-projet-arbres—vergers-participatifs-h-f-x—ref-2020-a14-



     


    > IEW recrute pour 3 postes de chargé.e de missions. Toutes les infos se trouvent par ici : https://www.iew.be/nous-recrutons/



    > Terroirist recrute un temps plein employé administratif-logistique - du mardi au samedi - pour commencer au plus vite ! Toutes les infos se trouvent par ici :
    https://www.alterjob.be/index.php?page=view&annonce_id=37079&nc=1&fbclid=IwAR1qe2SBGF3p-rmxuGdhHgQhPjmADtzjHY-xGyeR79ihgLU1aV4GjXwqSss


     


     


                                                                            


    > Pour rechercher dans une belle dynamique collective : Contactez Cocorico : http://cocorico-searching.be


    "Nous accompagnons toutes les personnes pour qui l’emploi est encore un vecteur d’épanouissement et les aidons à faire leur place dans le monde du travail, chacun à sa façon !"






    > Pour aller plus loin, d’autres offres d’emplois qui ont du sens sur le site du Réseau idée : https://www.reseau-idee.be/offres-emploi/ et sur Alterjob : https://www.alterjob.be






     


    ................................................................................................................


     


     ANCIENNES OFFRES 


     


    ...........................


    Sélection pour la news de mars 2020


    ............................


    > Le Début des Haricots recherche un·e coordinateur·trice RH – Communication à mi-temps. La coordination RH – COMM travaille en étroite collaboration avec la coordination de la vie d’équipe et la coordination administrative et financière. Ces trois postes constituent le « pôle coordination » de l’asbl. Plus d’infos via ce lien.

     


    > Les Quartiers lancent une tarterie solidaire visant la réinsertion par le travail et recherche un.e cuisinier.e formateur.trice. Si vous êtes intéressés pour en savoir plus, contacter : info.lesquartiers@gmail.com et faîtes un tour sur www.lesquartiers.be



     


    > L’Estaminet,  le restaurant de la Ferme Nos Pilifs, recrute un.e coordinateur.trice et un.e moniteur.trice. Toutes les infos ici : https://www.fermenospilifs.be/on-engage/



     


    > Greenscop cherche un.e chef.fe en alimentation durable. Toutes les infos sont par ici : https://mcusercontent.com/faadfc6dbd85097b83fc3d940/files/fbbb0c1d-27dc-4fa5-b44c-56045ab5dd8f/200128ML_profil_chef_fe_Greenscop.pdf



     


    ............................


    Sélection pour la news de février 2020


    ............................


    > IEW, Inter-Environnement Wallonie recherche un.e chargé.e de mission "ruralité"au plus vite. Toutes les infos par ici : https://www.iew.be/iew-recherche-un-e-charge-e-de-mission-ruralite/



    > ITECO engage un-e formateur-trice en éducation populaire et éducation à la citoyenneté mondiale et solidaire (ECMS). Toutes les infos par ici : http://www.iteco.be/blog-focus/breve/iteco-engage-une-formatrice-ou-un-formateur-en-education-populaire-et-education


     


     


    > Etopia recherche un-e conseiller.e prospective et plus particulièrement en charge l’animation du réseau de chercheurs-associés. Toutes les infos en ligne ici : https://etopia.be/job-etopia-un-e-conseiller-e-prospective-3-4-temps/



     


    BRUXEO recrute un·e Conseiller·ère Diversité & Inclusion. Toutes les infos en ligne ici : https://sodivercity.bruxeo.be/fr/bruxeo-recrute-une-conseillerère-diversité-et-inclusion



     


    ............................


    Sélection pour la news de janvier 2020


    ............................


    > La Maison Verte et Bleue recherche sa.son futur.e Coordinatrice !!! Toutes les infos sont ici : https://mvb.brussels/actualite/la-maison-verte-et-bleue-recrute/



    > Greenpeace Belgium recherche un.e Chargé.e de projet ! Toutes les infos sont ici : https://www.greenpeace.org/belgium/fr/jobs/8251/job-project-manager/



    > La Ferme du Monceau engage des animatrices.teurs. Toutes les infos sur : http://fermedumonceau.be/wp-content/uploads/2019/12/OFFRE-demploi-animateur.pdf



    ............................


    Sélection pour la news de décembre 2019 


    ............................


     


    > Le Crabe engage un·e responsable de filière maraichage biologique. Toutes les infos sur : https://www.crabe.be/content/lasbl-crabe-recrute-un-formateurtrice-responsable-de-la-formation-maraichage-biologique-0



    > Nos Oignons engage un·e chargé·e de projet qui aura pour mission de développer l’offre d’ateliers de maraîchage. Une mission de 3 ans sous contrat CDI à 3/4 temps. Toutes les infos sur : https://gallery.mailchimp.com/be1880cdc323f9843d40a3252/files/8367a9f4-cb57-4be4-a36d-8faa25d9689f/Nos_Oignons_Chargé_de_Mission_2019.pdf



    > Groupe One et EcoRes, référence dans l’accompagnement de la transition et durabilité, recherchent leur perle rare : un.e directrice.teur opérationnel à Bruxelles. Toutes les infos ici : https://www.groupeone.be/directeurrice-operationnelle-bruxelles/



     


     


     


     


     


    RenovaS asbl recrute un.e Chef.fe de projet pour le contrat de quartier durable Petite Colline 2020-2027. Toutes les infos sur : https://www.renovas.be/accueil-renovas/offres-emploi/ 



     


    ............................


    Sélection pour la news de novembre 2019 


    ............................


     


    > IEW (Inter-Environnement Wallonie) recherche un.e coordinnatrice.teur. Toutes les infos ici : https://www.iew.be/job-alert-secretaire-general-e-cdi-temps-plein/



     


     


     


     


     


    L’asbl De Bouche à Oreille recherche un.e chargé.e de projet "circuit-court"Toutes les infos ici : http://www.dbao.be/jobs/index.html



     


     


     


     


    L’asbl "La Rue" recrute un.e travailleur.se social.e temps plein pour la tenue de sa permanence-logement et dans le cadre d’un projet de Community Land Trust (travail d’accompagnement social individuel et démarche collective). Découvrir l’offre.



     


     


     


    > La Coordination Européenne Via Campesina recherche une nouvelle personne chargée de communication à partir de janvier. Découvrir l’offre.



     

     


     


    ............................


    Sélection pour la news d’octobre 2019 


    ............................


     


    > Greenz BioBar atelier traiteur, recherche des stagiraires en Alimentation Durable pour un soutien dans leurs missions. Toutes les infos ici : https://www.student.be/fr/stages/stage-en-alimentation-durable



    > EcoRes recherche des stagiraires en Alimentation Durable pour un soutien dans leurs missions. Toutes les infos ici : http://www.ecores.eu/offre-de-stage-alimentation-durable-economie-circulaire-cooperation/



    > Bruxelles environnement recherche des collaboratrices.teurs, assistant.es, jardiner.es, ouvrier.es forestier.es. Toutes les infos ici : https://jobs.environnement.brussels/fr/index.aspx



    > Imagine Demain le Monde et le CNCD 11-11-11 recherche un.e journaliste chargé.e de l’actualité Nord-Sud. Postulez avant le 9 octobre. Toutes les infos ici : https://www.cncd.be/-Emplois-stages-



     


    > L’EFP, centre de formation de métiers en alternance recherche un.e formatrice.teurournaliste en Boulangerie. Toutes les infos ici : https://www.efp.be/nous-recrutons/formateurs/formateur-boulanger-patissier.html



    ............................


    Sélection pour la news de mai 2019 


    ............................


    > La Maison Verte & Bleue recherche un.e animateur.ice éco-pédagogue ; un ½ ETP pour développer ses activités éco-pédagogiques (CDD jusqu’au 31/12/19 reconductible).
    Toutes les infos ici : http://maisonverteetbleue.be/OFFRE-D-EMPLOI-ANIMATION-h-f-x-fr





    > Bruxelles Environnement recrute un.e chargé·e de missions en Agriculture Urbaine (h/f/x) ;
    Toutes les infos ici : https://jobs.environnement.brussels/fr/vacature/37796/charg%C3%A9-e-de-missions-en-agriculture-urbaine-h-f-x—r%C3%A9f-2019-a4-/



     


    ............................


    Sélection pour la news d’avril 2019 


    ............................


    Bloum Epicerie collaborative cherche un.e salarié.e gérant.e. débutant en avril ! Toutes les infos sur https://bloum.be/fr/



     


     


    Bruxelles Environnement via la stratégie Good Food lance un nouvel appel à projets Good Food pour les projets d’agriculture urbaine professionnelle durable. Toutes les infos sur https://www.goodfood.brussels/fr/news/nouvel-appel-projets-good-food-pour-les-projets-dagriculture-urbaine-professionnelle-durable-0



     


    Boeren Bruxsel Paysans lance un appel à candidature pour 3 nouveaux.elles maraîcher.es.



    ............................


    Sélection pour la news de mars 2019 


    ............................


    Certisys (1er organisme de contrôle BIO en Belgique) recrute des responsables qualité, contrôleurs et certificateurs. Toutes les infos sur : https://www.certisys.eu/index.php?lg=fr&nomenu=27



    Lowco (association qui développe des outils coopératifs pour faciliter l’accès à un mode de vie écoresponsablerecrute des chargé.e.s de prjets ! Candidatures avant le 15 mars. Toutes les infos sur : https://lowco.org/offres-demploi/



     


    - La Ferme Nos Pilifs recrute des Chef.fes d’équipe et éducatrice-teur. Toutes les infos sur : https://www.alterjob.be/index.php?page=organisation&organisation_id=102



     


    - Bruxelles Environnement recrute des chargé.es de Communication et chargé.e de projet en Agriculture Urbaine ! Toutes les infos sur : http://www.alterjob.be/index.php?page=organisation&organisation_id=5043



     


    ............................


    Sélection pour la news de février 2019 


    ............................


     


    - Le Début des Haricots recrute un.e chargé.e de projet pour l’accompagnement de potagers collectifs en Région bruxelloise ! Candidatures avant le 4 février. Toutes les infos sur : https://www.reseau-idee.be/offres-emploi/fiche.php?offre_id=3132



    - Natagora engage un.e animateur.trice en éducation relative à l’environnement et un.e animateur.trice nature (candidature avant le 20 février). Toutes les infos ici : https://www.natagora.be/jobs



     


    - Pro-Vélo Solutions recrute un.e chargé.e de projets (candidature avant le 10 février). Les infos sont par ici : https://www.provelo.org/fr/page/offre-emploi-solutions



     


    - Le Forum Abattoir engage un.e animateur.trice de projet (candidature avant le 15 février). Toutes les infos sur http://www.forum-abattoir.org/forum-werft-een-projectleider-aan-forum-embauche/


     


    - Le CNCD recherche un.e chargé.e de campagne pour la Province de Namur (candidature avant le 17 février). Toutes les infos ici : https://www.cncd.be/-Emplois-stages-



    - Terre-en-vue lance un appel à projets maraîchers sur un terrain allant jusqu’à 4ha, à Marche-les-Dames (Namur). L’appel est ouvert dès maintenant et jusqu’au 28 février. Les infos sont par ici : https://terre-en-vue.be/actualite/article/appel-a-projets-maraichage-terres-de-crompechine



     


    ............................


    Sélection pour la news de janvier 2019 


    ............................


    - Le DDH recrute un·e Chargé·e de mission « Installation » à temps partiel pour le projet Boeren Bruxsel Paysans, visant notamment à soutenir l’installation professionnelle de nouveaux agriculteurs à Bruxelles. Candidature avant le dimanche 29 janvier 2019. Infos : https://boerenbruxselpaysans.be/appel-a-candidature/.



    Le Réseau Transition recherche un·e coordinateur·rice de projet, facilitateur·rice de dynamiques collectives et coach de groupe citoyens (candidature avant le 27 janvier). Toutes les infos ici : https://www.reseautransition.be/articles/le-reseau-transition-recrute-janvier2019/ 


     



    - The Barn (marché couvert permanent vous proposant d’excellents produits 100% bio provenant directement de producteurs favoris, proposés en vrac à des prix rendant le bio accessible à tou.te.s). Candidatures pour devenir vendeur.se en magasin bio, à envoyer au plus vite. Toutes les infos sont ici : http://www.alterjob.be/index.php?page=view&fb=1&annonce_id=29756&fbclid=IwAR1oAsnIO78IHqYwzy0zgRXvhyjesrZzpwj9ffvr6T8jmNRVFwuf5FoqL5s



     


    - ADALIA 2.0 (formation, coordination, conseil, zéro pesticide en Wallonie) recrute deux animateur.trices  ! Candidatures avant le 15 janvier. Toutes les infos ici : https://www.reseau-idee.be/offres-emploi/fiche.php?&offre_id=3562&index=0&no_reload=df73e891_1



     


    - La mission locale de Saint-Gilles engage un.e agent de guidance et d’orientation pour un projet pilote en alimentation durable. Candidatures avant le 20 janvier 2019 ! Toutes les infos : https://pro.guidesocial.be/jobs/agent-guidance-saint-gilles.51452.html



     



    ............................


    Sélection pour la news de décembre 2018


    ............................


    La Ferme urbaine du Début des Haricots recrute pour Février 2019 ! Des questions ? Contactez Roxane pour plus d’information : par mail à roxane@haricots.org ou au 04 83 38 53 74 les mardi, mercredi et jeudi. Et https://www.reseau-idee.be/offres-emploi/fiche.php?&offre_id=3531&index=13&no_reload=b55af98c_1





    Déclic en Perspectives recrute un.e Chargé.e de projet “Gestion des programmes d’accompagnement” (avant le 5 décembre), toutes les infos ici : https://www.reseau-idee.be/offres-emploi/fiche.php?&offre_id=3540&index=2&no_reload=657ff71f_1





     



    - Le Parc naturel des Plaines de l’Escaut recherche un.e Conseiller.ère agricole (avant le 31 décembre), toutes les infos par ici : https://www.reseau-idee.be/offres-emploi/fiche.php?&offre_id=3534&index=7&no_reload=657ff71f_2





    - L’association DE BOUCHE A OREILLE cherche un.e animateur.trice (avant le 3 décembre), toutes les infos ici : https://www.reseau-idee.be/offres-emploi/fiche.php?&offre_id=3533&index=8&no_reload=657ff71f_3





    - L’asbl La Rue, active dans les quartiers populaires de Molenbeek-Saint-Jean, recrute un·e travailleuse·eur social·e pour du travail social individuel et communautaire de quartier à Molenbeek (pour le 10 décembre). Toutes les infos sur : www.larueasbl.be et sur http://www.ieb.be/IMG/pdf/offre-emploi_la-rue_22nov18.pdf?suivi=2018-11-22&noix=emploi-larue





    - L’ADIF Infor-Femmes recherche un.e coordinateur.trice général.e. Toutes les infos sont ici : http://www.inforfemmes.be





     


    - La Cantoche cherche un.e cuisinier.e coordinatrice.teur (avant le 17 décembre, à Nancy en France) :
    http://boite.lacantoche.fr/index.php/s/8CzbHeQgYH7b8Sf



    ............................



    Sélection pour la news d’octobre 2018



    ............................



    Rendez-vous sur le site du Réseau idée : https://www.reseau-idee.be/offres-emploi/ et sur Alterjob : https://www.alterjob.be



     



    ............................



    Sélection pour la news de septembre 2018



    ............................

    1 => Natagora engage un-e assitant-e de projet de quartiers verts à Bruxelles : https://www.natagora.be/news/natagora-engage-une-assistante-de-projet-quartiers-verts-bruxelles 
     



    2 => Bruxelles environnement recrute un-e gestionnaire de projet en Alimentation durable : 
    https://jobs.environnement.brussels/fr/vacature/32259/gestionnaire-de-projet—alimentation-durable-h-f-x—réf-2018-v47-/ 





    3 => La Ferme du Chant des Cailles et BoerenBruxselPaysans s’associent pour lancer cet appel à projet. Il consiste en l’utilisation d’une parcelle de 9 ares de plants aromatiques et médicinales au sein de la Ferme du Chant des Cailles à Boitsfort. Le projet souhaité est un projet professionnel qui peut être axé tant sur la production que sur la transformation et sur la formation. Le projet peut être mené par une personne seule ou en groupe : https://boerenbruxselpaysans.be/appel-a-projet/





     



    4 => Chez nos voisin.e.s français, La Cantoche cherche un.e cuistot ! Toutes les infos sur la Cantoche, projet de lieu collectif de restauration et d’échanges qui s’inscrit dans son territoire et son quartier pour une consommation consciente et conviviale, par ici : https://www.facebook.com/LaCantoche54/





    ............................



    Sélection pour la news d’août 2018



    ............................

     



    1 => Le Début des Haricots asbl (DDH) engage une/un Coordinatrice/teur des activités du Début des Haricots pour le projet « BoerenBruxselPaysans » en temps partiel (3/4 ETP) : http://www.grainesdepaysans.be/fr/offre-demploi-coordination-gdp/





    2 => GoodPlanet Belgium recrute 4 Collaborateurs éducatifs (F/M/X)
Province de Liège, Namur, Brabant Wallon et Hainaut : http://www.goodplanet.be/docs/vacatures/22_Offre-d-emploi_CollaborateurEducatif.pdf 





     



    ...........................



    Sélection pour la news de juillet 2018



    ...........................

     



    1 => Devenir associé.e et gestionnaire d’un bar et restaurant bio  ? Offre d’emploi chez Contrebande : https://www.alterjob.be/index.php?page=view&au=1&annonce_id=27722





     



    2 => Devenir associé.e et gestionnaire d’un magasin bio ? Offre d’emploi chez Stock : https://www.alterjob.be/index.php?page=view&au=1&annonce_id=27721





     



    3 => Devenir animatrice en Alimentation et Nature ? Offre d’emploi chez Ekikrok asbl : http://www.reseau-idee.be/offres-emploi/fiche.php?offre_id=3345 





     


    ...........................


    Sélection pour la news de juillet 2020


    ............................


    Watermael-Boitsfort service Transition-développement durable recherche un.e coordinateur.trice pédagogiques  Toutes les infos se trouvent par ici :
    https://watermaelboitsfort.talentfinder.be/fr/vacature/48570/cordinateur-trice-pedagogique-developpement-durable-h-f-x—cadre-unilingue-francophone/



     


    > Certisys recherche des certificatrices.teurs agriculture et transformation biologique. Toutes les infos se trouvent par ici : https://www.certisys.eu/index.php?nomenu=27&lg=fr



     


    > NewB recherche plusieurs collaboratrices.teurs aux profils variés. Toutes les infos se trouvent par ici : https://www.newb.coop/fr/blog/jobs-jobs-jobs-newb-recrute-pour-la-derniere



    ...........................


    Sélection pour la news de juin 2020


    ............................


    > The Barn, magasin bio recherche des vendeur.se.s et manager.seuse.s d’équipesToutes les infos se trouvent par ici : https://thebarn.bio/jobs/



     


    > La Ferme Urbaine NOH du Début des Haricots recherche un·e ouvrier.e stagiaire à temps plein et un·e chargé.e de gestion administrative et financière à 1/2 tempsToutes les infos pour postuler sont par ici : https://quartier-noh.be/la-ferme-urbaine-recrute-2-ouvrier-es-stagiaires-a-temps-plein-et-1-charge-e-de-gestion-administrative-et-financiere-a-1-2-temps/



     


    > La FUGEA recherche deux chargé.es de mission pour assurer le suivi de groupes d’agriculteurs. Toutes les infos pour postuler sont par ici : https://fugea.be



     


    ...........................


    Sélection pour la news de mai 2020


    ............................


    > La Commune d’Ixelles recherche un·e nouvel.le responsable pour "Refresh XL asbl". Refresh est une cantine de quartier solidaire, un projet d’insertion socio-professionnelle inscrit dans le cadre de la stratégie Goodfood de la région Bruxelles-Capitale. Toutes les infos sont ici : http://www.ixelles.be/uploads/offresemploi-fr/813.pdf 



     


    > Altérez-vous recrute deux responsables de salle. Le projet Altérez-Vous, en plus d’être un café-restaurant à LLN, il est composé de deux entités : une société coopérative à finalité sociale (Scrl-fs pour la partie HoReCa) et une association (Asbl pour la partie Animations). Il promeut, par une démarche responsable et créative, les valeurs d’humanisme et d’écologie dans une perspective citoyenne de transition écologique et solidaire. Toutes les infos sont ici : https://www.alterezvous.be/agenda/2-offres-d-emploi-a-l-alterez-vous



     


    > Le Réseau Idée recherche un·e chargé·e de la coordination pédagogique et des formations. Refresh est une cantine de quartier solidaire, un projet d’insertion socio-professionnelle inscrit dans le cadre de la stratégie Goodfood de la région Bruxelles-Capitale. Toutes les infos sont ici : https://www.reseau-idee.be/offres-emploi/fiche.php?&offre_id=4246&index=24&no_reload=ee170ab0_2



     


     


    ...........................


    Sélection pour octobre 2020


    ............................


     


    Ecotopie - Laboratoire d’écopédagogie engage un.e formateur.rice  ! Toutes les infos se trouvent par ici : https://ecotopie.be/offre-emploi/



     


    La Ceinture alimentaire Charleroi Métropole (CACM)cherche la personne à qui confier et déléguer les rênes du pilotage de la jeune entreprise qu’est la plateforme logistique ! Toutes les infos se trouvent par ici : http://actus.ceinturealimentaire.be/spip.php?article95



     


    > FIAN, organisation internationale de droits humains qui consacre son travail à la réalisation du droit à l’alimentation pour tou.te.s, engage un.e chargé.e de communicationToutes les infos se trouvent par ici : http://fian.be/FIAN-Belgium-engage-un-e-charge-e-de-communication



     


     


    ...........................


    Sélection pour août/septembre 2020


    ............................


    La Ferme du chant des cailles engage un.e coordinatrice.teur pédagogiqueToutes les infos se trouvent par ici : 
    http://www.chantdescailles.be/la-ferme-du-chant-des-cailles-engage-un-e-coordinatrice-teur-pedagogique/



     


    Le réseau "Occupons le Terrain" propose une offre de stage pour un.e chargé.e de projetToutes les infos se trouvent par ici :
    http://occuponsleterrain.be/2020/08/05/offre-de-stage-charge-e-de-projet-pour-le-reseau-occupons-le-terrain/



     


    > L’Institut Eco-conseil lance un appel à candidatures pour une formation d’éco-conseiller.ère d’un an en alternance qui offre un aller-retour entre parcours théorique et réalité professionnelle !ordinateur.trice pédagogiques. Toutes les infos se trouvent par ici :
    https://www.eco-conseil.be/formation-en-alternance/



     


    Bruxelles Environnement et BBP lancent un appel à candidatures pour un projet d’occupation temporaire d’élevage permettant de maintenir une activité de pâturage par ovins sur le site du ZavelenbergToutes les infos se trouvent par ici :
    https://www.boerenbruxselpaysans.be/appels/appel-a-candidature/



     


    ...........................


    Sélection pour décembre 2020


    ............................


    > Radiskale coopérative maraîchère situés à Anderlecht (Neerpede), qui cultive des légumes de saison & bio et se revendique de l’agroécologie où le respect du vivant et de la biodiversité sont essentiels, recherche à renouveler et agrandir son équipe avec un.e maraîcher-ère expérimenté-e (2 à 3 ans en tant que gestionnaire de cultures) axé-e agroécologie ou MSV (temps plein) // Un-e à deux apprenti-es maraîchers-ères (temps plein) // Un-e à deux ouvrier-ères agricoles (60 jours/an)responsable pour renforcer son département Communication. 
    Toutes les infos se trouvent par ici : 
    https://radiskale.be/2020/11/26/radiskale-recherche-des-partenaires/



    Pro Velo cherche un.e. responsable pour renforcer son département Communication. Toutes les infos se trouvent par ici :
    https://www.provelo.org/fr/page/responsable-communication-hf-tp-ou-45eme



    > Climate Action Network - CAN est à la recherche d’un.e cordinatrice.teur sur les questions de politiques climatiques  ! Toutes les infos se trouvent par ici : 
    http://www.caneurope.org/about-us/work-with-us



     


    > ECVC Via Campesina Europe est à la recherche d’un.e chargé.e des politiques climatiques. Toutes les infos se trouvent par ici : 
    https://www.eurovia.org/about/get-involved/



    ...........................


    Sélection pour novembre 2020


    ............................


    > Terre en vue, est à la recherche d’un.e chargé.e de mobilisation citoyenne et communication  ! Toutes les infos se trouvent par ici : https://terre-en-vue.be/actualite/article/offre-d-emploi-cdd-8-mois-charge-e-de-mobilisation-citoyenne-communication


    Refresh, entreprise d’économie sociale dont les deux objectifs principaux sont l’accès à un emploi durable et l’accès à une alimentation durable pour un public défavorisé, souhaite élargir son équipe et est à la recherche d’un.e chargé.e de projet qui travaillera en étroite collaboration avec le maraîcher-coordinateur ! Toutes les infos se trouvent par ici : https://refreshbxl.com/news/offre-d-emploi


     



     


    Greenpeace Belgium engage un.e chargé.e de coordination de la mobilisation et des volontaires  ! Toutes les infos se trouvent par ici : https://www.greenpeace.org/belgium/fr/jobs/18198/greenpeace-belgique-est-a-la-recherche-dun·e-mobilization-volunteers-co-ordinator/



     


    > La Croix-Rouge de Belgique recherche un.e coordinateur·trice de la plateforme de coordination Migration et de nombreux autres profils  ! Toutes les infos se trouvent par ici : https://jobs.croix-rouge.be



     


    > La Rue asbl recrute un.e travailleur.se sociale pour un projet dans le secteur du logement, auprès d’un public dit "fragilisé". Toutes les infos se trouvent par ici : 
    https://www.larueasbl.be/wp-content/uploads/2020/10/ACSlogement102020.pdf



     


  • Rencontre des Continents recherche un.e responsable administratif et financier, en CDD 3/5 ETP de 6 mois, prolongeable en CDI.


    La personne chargée de la gestion administrative et financière assure la prise en charge de tous les aspects administratifs, budgétaires et financiers de l’association.


    Rencontre des Continents s’engage dans des actions concrètes et joyeuses, des expériences émancipatrices et des résistances créatives.


    Si vous vous engagez avec Rencontre des Continents, vous ferez partie d’un projet, d’une équipe et d’un collectif qui mettent en place des actions de sensibilisation et de formation pour contribuer aux dynamiques collectives visant l’élaboration d’un projet de société écologique, éthique, solidaire et conviviale.



    Début de la collaboration : mars 2021


    Si vous êtes intéressé.e, merci d’envoyer votre CV et lettre de motivation pour le 29 janvier à 12h de préférence par mail : à Olivia Szwarcburt - emploi@rencontredescontinents.be ou par écrit : Rencontre des Continents – Rue Van Elewyck 35 – 1050 Bruxelles.


    Toutes les informations se trouvent dans le profil de poste ci-joint.


     


     


     


  • Découvrez le nouveau site internet de la "Maison de la paix" à Ixelles où RdC et de nombreuses associations bruxelloises ont leurs bureaux. Elles y partagent beaucoup de joie et d’engagements pour contribuer à construire des alternatives éducatives, sociales, culturelles, économiques, environnementales, sanitaires et politiques et aller vers une société plus respectueuse de la planète et de ses habitants !


    http://maisondelapaix.eu



    La Maison de la Paix est une grande maison du début du vingtième siècle située au 35 rue Van Elewyck, près de la Place Flagey à Ixelles. La propriétaire en est l’asbl Paix sur terre dont les statuts ont été inspirés par la non-violence et le respect des droits humains. Elle est entièrement consacrée à des associations dont l’objet est la promotion d’une société non violente, solidaire et respectueuse de l’environnement.


    Ces mouvements et organisations sont présentés dans le site ainsi que l’histoire de la Maison et de ses fondateurs. L’aventure a commencé sous l’impulsion de Jean Van Lierde, qui par sa ténacité et son courage, avait obtenu un statut pour les objecteurs de conscience en 1964. Il voulait pour ceux-ci et pour les associations pacifistes une maison à Bruxelles. Gestionnaire efficace, Jean a veillé à ce que la maison soit occupée dès son acquisition. 


    Retrouver les associations de la Maison de la Paix (Rencontre des Continents, FIAN, AIA, Coren, SCI, Agir pour la Paix, Paix sur Terre, Jai Jagat, Bureau européen de l’objection de conscience, ..) par ici : http://maisondelapaix.eu


     


     


  • Le 8 décembre dernier au rond-point Schuman, le mouvement paysan belge et ses alliés ont installé les bottes d’agriculteur.trices disparus face à la Commission européenne. Ils s’opposent à la ratification du traité de libre-échange UE-Mercosur et au projet de réforme de la PAC.

    • "L’Union Européenne fait de grandes promesses écologiques et sociales mais continue de supporter des accords de libre échange destructeurs et de mener une politique agricole commune alarmante."Une absence de cohérence politique qui contribue à la disparition de plus de 900 fermes par an en Belgique.
       
    • En 2020, le mouvement paysan et ses allié.e.s affirmaient haut et fort : "L’Europe à la Botte des lobbys, on en a plein les bottes !".
       
    • En 2021, défendons ensemble une #agriculture #paysanne, familiale, #agroécologique, qui prenne soin de l’environnement et rémunère justement ceux et celles qui nous nourrissent ici comme ailleurs dans le monde !
    L’heure est venue d’en finir avec les politiques dépassées
    qui étouffent nos paysan.ne.s et notre planète !

     


    Rejoignez-nous, partagez cette vidéo !

    #StopEUMercosur #WithdrawThisCAP #foodsovereignty #foodsovereigntynow #PouruneautrePAC


    Lire aussi sur le site de FIAN : http://fian.be/L-Europe-a-la-botte-des-lobbys-on-en-a-plein-les-bottes-1469


    © François Dvorak




    Téléchargez la revue de presse FR/NL/EN


    Le Réseau de soutien à l’agriculture paysanne (RéSAP), Agroecology in Action, les Youth for Climate, RdC et une quinzaine d’autres organisations se sont réunies à Bruxelles pour dénoncer l’incohérence entre les politiques agricoles, commerciales et environnementales de l’Union européenne.


    Plus de 200 paires de bottes ont été installées devant la Commission européenne. Elles symbolisent la disparition des paysan.nes en Belgique. Chaque semaine en moyenne, 18 fermes arrêtent leur activité. Pour le RéSAP, arrêter cette hémorragie est une urgence tant sociale qu’environnementale.


    Suite à un lobbying intense de la COPA COGECA, qui défend les intérêts de l’agriculture industrielle, les subsides de la PAC continuent à se baser sur la superficie des fermes, sans tenir compte de l’emploi ou du mode de production, et les mesures environnementales sont assouplies.

    JPEG - 548.9 ko
    Guy Franck, éleveur, s’exprimait au nom de Fairebel :
    Nous n’en pouvons plus de ce lobbying qui dirige les politiques européennes dans la mauvaise direction.”


    Parallèlement, le traité avec le Mercosur vise à augmenter les échanges internationaux de produits agricoles et la concurrence entre les producteurs. Ces politiques favorisent une agriculture industrielle à grande échelle, vouée à l’exportation, au détriment de la biodiversité, du climat et d’un emploi agricole de qualité.


    A l’inverse, l’agriculture paysanne, familiale, agroécologique, qui prend soin de l’environnement pour produire une alimentation de qualité, est en voie de disparition. Pour les organisateurs.trices de la manifestation, l’Union européenne doit soutenir cette agriculture afin d’atteindre ses propres objectifs climatiques.

    JPEG - 961.1 ko
    Marie-Hélène Lefèvre de l’ONG FIAN Belgique, explique que
    « 
    la situation est particulièrement frustrante, les solutions pour allier agriculture et environnement existent et font leurs preuves. Seulement, elles disparaissent parce que l’Union européenne préfère soutenir l’agrobusiness ».
    JPEG - 1 Mo
    Tijs Boelens, agriculteur, a interpellé énergiquement les responsables politiques européens :
    « 
    Où êtes-vous quand les paysans disparaissent les uns après les autres ? Nous ne sommes pas en colère, nous sommes tristes, nous sommes déçus ».

    Pour aller plus loin, tous les détails, revue de presse, photos de l’événement,... sont disponibles sur le site de FIAN Belgique : 
    http://fian.be/L-Europe-a-la-botte-des-lobbys-on-en-a-plein-les-bottes-1469


     


     


  • Avec la COP26 en point de mire, des villes et des gouvernements lancent la ‘Déclaration de Glasgow’. Cette Déclaration sur l’alimentation, la santé et le climat ambitionne des communautés saines et à faibles émissions en carbone, bien au-delà du sommet de Glasgow en 2021.


    La Déclaration de Glasgow s’engage à accélérer le développement de politiques alimentaires intégrées en tant qu’outil clé dans la lutte contre le changement climatique. Elle engage les autorités locales à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) des systèmes alimentaires urbains et régionaux conformément à l’Accord de Paris et aux Objectifs de Développement Durable et appelle les gouvernements nationaux et les institutions internationales à agir.



    Retrouvez la Déclaration et le résumé par ici : http://www.ipes-food.org/pages/GlasgowDeclaration



    Pourquoi adopter une approche systémique de l’alimentation face au climat ?
    Les systèmes alimentaires actuels représentent 21 à 37% des GES totaux, tout en contribuant à la dégradation de l’environnement, aux inégalités socio-économiques, aux impacts sanitaires et à l’insécurité alimentaire pour de nombreuses populations. Les systèmes alimentaires sont à leur tour affectés par la crise climatique, qui a déjà commencé à perturber la prévisibilité des rendements et des prix alimentaires, la fiabilité de la distribution, ainsi que la qualité des aliments, la sécurité sanitaire des aliments et la sécurité alimentaire pour toutes et tous.
    Des nouveaux systèmes alimentaires durables doivent donc être fondés sur une alimentation saine pour toutes et tous, l’agroécologie et l’agriculture régénérative, l’économie circulaire et des moyens de subsistance justes et équitables. Pour mener à ces systèmes et relever les défis actuels, l’adoption d’une approche systémique s’impose. Une approche systémique fournit un cadre d’analyse crucial pour identifier, analyser et traiter les synergies et les compromis entre différentes réponses au changement climatique. Cette approche permet de prendre en compte la complexité des acteurs et des interactions impliqués dans la production, la fabrication, l’approvisionnement, la consommation et la gestion des déchets alimentaires, tout en reconnaissant leurs profondes interconnexions avec la santé publique et les facteurs socioculturels, économiques, biophysiques et institutionnels qui façonnent nos systèmes alimentaires. Une approche systémique considère donc que différents problèmes dans les systèmes alimentaires sont profondément interconnectés et se renforcent mutuellement. Dans la conception et la mise en œuvre de politiques intégrés, cette approche reconnaît le potentiel des systèmes alimentaires à générer des impacts positifs, jouant un rôle essentiel dans l’intégration de la durabilité dans le quotidien. À moins que tous les impacts des systèmes alimentaires ne soient considérés dans leur ensemble, les stratégies d’atténuation du changement climatique et d’adaptation associées à la production et à la consommation alimentaires seront sûrement inefficaces.


    Pourquoi une intégration multi-niveaux et multi-acteurs des politiques existantes ?
    Les nombreuses politiques affectant les systèmes alimentaires doivent être réformées d’urgence pour lutter contre le changement climatique, la perte de biodiversité, la montée des maladies liées à l’alimentation, pour assurer la sécurité alimentaire et l’accès pour toutes et tous à une alimentation saine, et pour garantir des moyens de subsistance durables aux agriculteurs/rices et aux travailleurs/euses agroalimentaires. Pour relever ces défis et pour accélérer la transition vers des systèmes alimentaires durables, toutes actions doivent être alignées entre les domaines politiques et entre les différents niveaux de gouvernance.
    Dans la plupart des pays, la responsabilité des systèmes alimentaires est répartie entre plusieurs ministères et départements (par ex. agriculture, commerce, santé, travail, environnement) donnant souvent lieu à des politiques basés sur des priorités différentes et des objectifs contradictoires. Par exemple, pour atteindre zéro émission nette, il faut compenser les émissions résiduelles par des politiques d’utilisation durable des terres. Cependant, différentes revendications sur l’utilisation des terres – pour la production alimentaire, pour les cultures fourragères , les bioénergies, et pour le développement urbain face à une population croissante – sont difficiles à concilier en l’absence d’objectifs communs et de politiques transversales pour les systèmes alimentaires. De plus, les stratégies visant à réduire les pertes et le gaspillage alimentaires pourraient être considérablement améliorées par une approche intégrée, permettant des réponses qui pourraient simultanément combler de multiples lacunes techniques (par exemple, en matière de récolte, d’emballage ou de réfrigération améliorés) ainsi que des changements de comportement (par exemple, étiquetage et éducation) et des défaillances du marché (par exemple, redistribution des denrées alimentaire, baisse des prix des denrées alimentaires presque périmées).
    Il existe également d’importantes incohérences entre différents niveaux de gouvernance. La majorité des innovations dans les systèmes alimentaires durables se produisent aux niveaux local et régional. Cependant, la reconnaissance, le mandat et le soutien limités des gouvernements internationaux et nationaux pour les politiques et les partenariats locaux n’incitent pas à ce type d’expérimentation. Par exemple, les Déclarations du MUFPP et du C40 ont déjà reconnu la nécessité d’une coordination multi- niveau, mais ceci n’a pas encore mené à un engagement clair des gouvernements nationaux. Le niveau national n’a également pas accordé suffisamment d’attention aux systèmes alimentaires par rapport aux contributions déterminées au niveau national (CDN) dans le cadre de l’Accord de Paris.
    L’élaboration de politiques alimentaires intégrées permettrait de corriger ces incohérences, notamment par le biais de mécanismes de gouvernance multi-acteurs et multi-niveaux. Mais à l’heure actuelle, les mécanismes de gouvernance permettant un travail intersectoriel et une prise de décision participative font généralement défaut, de même que les opportunités d’échange de bonnes pratiques ou de partage d’outils d’évaluation entre autorités locales, régionales et nationales en quête de changement.
    Les politiques alimentaires les plus progressistes ont souvent été élaborées grâce à des approches participatives et des plateformes multipartites. Les politiques alimentaires intégrées peuvent s’appuyer sur ces approches de gouvernance plus démocratiques et multisectorielles en définissant une vision à long terme, en fixant des objectifs globaux pour l’ensemble du système alimentaire, en réalignant les différentes politiques sectorielles qui affectent la production, la transformation, la distribution et la consommation, en s’appuyant sur l’expérimentation au niveau local, et en impliquant tous les acteurs du système alimentaire sur un pied d’égalité – y compris les travailleurs agricoles et alimentaires, les entrepreneurs du secteur alimentaire, les organisations de la société civile, les communautés autochtones, les femmes et les jeunes – pour permettre une transition juste et durable.



    Pourquoi un rôle de premier plan pour les acteurs locaux ?
    La majorité des innovations concernant les systèmes alimentaires durables se produisent au niveau local et régional. Cependant, la reconnaissance, le mandat et le soutien limités des gouvernements nationaux et internationaux aux politiques et partenariats locaux entravent la mise à l’échelle et l’efficacité de ces initiatives cruciales.
    Les villes et les régions ont été pionnières en matière de politiques et stratégies alimentaires intégrées pour conduire des changements positifs au niveau des systèmes alimentaires locaux et régionaux. Ces efforts comprennent des stratégies de réduction des déchets alimentaires ; des stratégies d’approvisionnement sain et durable pour les cantines publiques ; des campagnes publiques pour encourager le changement d’habitudes alimentaires vers une alimentation saine, y compris la réduction de la consommation de viande et de produits laitiers industriels ; la création de jardins urbains, de parcs agricoles, de fermes incubatrices, de pôles alimentaires régionaux et de marchés de producteurs ; des cadres pour soutenir les initiatives de circuits courts et d’économie sociale et solidaire ; des plans de développement agroécologique ; de la planification alimentaire territoriale et urbaine intégrée ; ou le développement de bio-districts et de régions biologiques sans pesticides et sans OGM.


  • RDC a signé fin 2020 deux nouvelles cartes blanches

    • "La culture n’est pas une variable d’ajustement !"
    • "Stop à la criminalisation des militant.e.s contre les violences policières"


    Retrouvez d’autres cartes blanches signées par RDC sur la page suivante : http://www.rencontredescontinents.be/RdC-Covid-19-Cartes-Blanches-dans-la-presse.html


    Voici les 2 cartes blanches en question


    « la culture n’est pas une variable d’ajustement !"
    Le Soir - 21/12/2020


    La mise à l’arrêt du secteur culturel est un désastre pour les professionnels du secteur, qui s’inquiètent aussi de la perte des liens sociaux indispensables au bon fonctionnement d’une société.


    Lire la carte blanche


    Stop à la criminalisation des militant∙e∙s contre les violences policières / Pour Press - 21/12/2020


    Tribune libre de protestation contre l’interdiction du rassemblement contre la justice raciste et de classe prévu le 5 décembre 2020 dernier à Bruxelles par une vingtaine d’organisations.


    Lire la carte blanche


  • Nous avons pour habitude de partager avec vous chèr.es lectrices et lecteurs des retours sur nos activités avec le public. Nous souhaitons rendre perceptible ce que nous vivons et expérimentons au sein du collectif et avec le public lors de nos formations. Mais voilà, par les temps qui courent nous n’avons pas grand-chose à nous mettre sous la dent comme rencontres humaines en chair et en os...


     



     


    /// Journal d’une EFA en mal de terrain ///


     


    15 Octobre


    Le cycle Laurier débute dans quelques jours. Je dois encore envoyer un dernier mail aux participant.es avec les quelques infos indispensables au début de parcours. Et quelque part dans la semaine entre deux réunions il me reste à :


    -Imprimer le déroulé d’animation, les recettes, les documents à remettre aux participant.es, la liste des inscrite.s...


    -Rassembler le matériel d’animation 


    -Faire les courses pour l’atelier de cuisine et l’accueil des participant.es


    Je suis vraiment enthousiaste à l’idée de débuter ce cycle auquel nous avons commencé à réfléchir depuis un moment déjà avec les volonterres. Entrer enfin dans la matière même si nous ne pourrons pas aborder le tiers du quart de tout ce dont nous avons discuté et que nous aurions eu envie de dérouler, mais malgré tout continuer à co-construire tout en avançant. 


    Enthousiaste aussi à l’idée de rencontrer les personnes qui ont choisi de s’inscrire à cette formation. Que tous ces noms sagement alignés dans des tableaux se transforment enfin en visage et en corps. Et que ces échanges de mails administratifs se mutent en échanges de savoir, de savoir faire, de savoir être,  en réflexions, en questionnements... Que cette liste de noms prenne doucement la forme d’un groupe et que se tisse petit à petit une “communauté apprenante”. 


    Nous retrouver avec elleux et savoir qu’il y a tant de choses que nous avons envie de partager tout en sachant d’avance qu’il faudra faire des choix. Et puis recevoir tellement que je me rappellerai aussi que je sais si peu et que j’aime tellement apprendre. J’intégrerais une fois de plus pourquoi j’aime ce que je fais.


    Bon d’ici là encore un peu de stress logistique mais on y est presque et ce sera récompensé par un délicieux repas convivial ;-)


     


    22 Octobre


    Réunion d’équipe. 


    Je pense d’abord que nous nous retrouvons parce que la “situation sanitaire” du moment nous demande de prendre des décisions concernant le maintien ou non de certaines de nos activités. Nous débattons quelque peu, ou plutôt nous enchaînons les tours de paroles. Nous avons à peine le temps d’effleurer la question complexe de notre rôle d’acteurs et d’actrices éducatifs dans cet étrange contexte, que s’impose petit à petit à nous que, plus que ce que la “situation sanitaire” nous demande de faire, il s’agit surtout pour le moment de répondre à ce à quoi le gouvernement nous enjoint. Et dans cette affaire les ateliers cuisine sauce RdC sont les premiers à passer à la trappe. Nous voilà à nouveau bredouilles. Cela sonne comme un “demain est annulé !” mais probablement que le demain de demain aussi, sauf que personne ne sait jusqu’à quel demain tout ça ira…


    Je chancelle entre soulagement et dépit profond. Certes ma semaine de défis logistiques prend une tournure pour le moins décontractée mais mon entrain à poursuivre mes missions dans ces conditions en prend un sacré coup. 


    Nous décidons tout de même d’envoyer un mail aux participant.e.s pour leur proposer un premier petit moment de rencontre en ligne. Un signe de connivence pour ne pas laisser s’éteindre nos motivations. 


     


    25 Octobre


    Nous y voici, il est vrai, chacun.e derrière notre écran, mais au moins nous pouvons dessiner ne fût-ce qu’une image de visage à déposer sur chaque prénom, et même commencer à tracer autour de ces visages des parcours singuliers et esquisser ensemble ce qui nous rassemblera dans les prochains mois. Moment important et riche de partages, mais qui semble néanmoins faire l’unanimité : la majorité d’entre nous n’envisage pas de vivre un cycle comme celui-ci chacun.e chez soi par l’intermédiaire de son ordinateur. 


    Ce n’est pas pour ça que nous sommes là ! Ce n’est pas ça que nous cherchons ! Alors nous attendrons que demain soit de nouveau autorisé.


     


    22 Novembre


    Normalement, se tenait aujourd’hui la deuxième journée du cycle, mais nous ne sommes pas encore demain. Et demain est toujours annulé. Plus d’échéances, l’horizon est brouillé. 


    Toutes ces choses qui s’entremêlent semblent prendre une densité, une présence et une texture particulière. Comme un entrelacs d’émotions et de perceptions de ces “effondrements” qui commencent à nous toucher d’une autre manière que ce que nous avions vécu jusqu’à présent. Nous allons devoir “faire avec” et “vivre avec le trouble” paraît-il. Nous allons devoir nous “réinventer”. 


           


    Je rage de devoir me mouvoir dans le numérique. Mais au fond est-ce vraiment obligatoire ? Oui nous allons devoir “faire avec” mais jusqu’où ? Je sens comme un borborygme retentir, un étrange mélange de colère et de tristesse. Comme si soudain sous prétexte de “sécurité” et de “responsabilité”, la seule fenêtre qui nous soit ouverte soit ce petit carré numérique. Je ne suis pas en train de le décrier dans l’absolu, ni de nier les possibilités qu’il offre, car elles sont immenses. Seulement je m’y sens enfermée. Certes il y a moyen d’utiliser tous ces outils pour faire de l’éducation. Mais il n’y a rien à faire, je ne parviens pas à faire résonner ça avec tant de choses qui me font vibrer dans mon métier : reliance, soin aux vivants, attention au corps et à la dimension sensible. Ce qui compte et à quoi nous donnons de l’attention dans le vivre ensemble. 


    Lorsque l’on a pris l’habitude de porter des lunettes systémiques, accepter d’agir en ne donnant la place qu’à un seul aspect des choses est particulièrement inconfortable voir insupportable. 


    Qui acceptons-nous d’oublier ? Que laissons-nous de côté parce qu’ “il le faut bien” ? Pourquoi fait-on de l’éducation ? Pouvons nous vraiment nous permettre d’attendre demain ? Y-a-t-il plus urgent qu’une situation comme celle-ci pour penser, agir et faire ensemble dans le monde réel et expérimenter des territoires partagés ? Y-a-il plus urgent qu’une situation comme celle-ci pour faire enfin compter ce qui est si peu pris en compte dans le monde dans lequel nous vivons ? 


    Jusqu’où s’étendent les tentacules de nos “respons(h)abilités” complexes ?


    Écrasée sous une avalanche de questions, comme beaucoup de gens, je cherche ma boussole pour temps troubles. Comme beaucoup de gens aussi je perds le goût… C’est le covid ma petite dame !!  


     


    15 Décembre


    Je perds le goût, c’est vrai, de travailler dans ces conditions de chamboulements covidiens. Mais je ne pourrais pas terminer l’année et tenter de dessiner celle qui vient avec honnêteté sans rendre grâce à toute une autre partie des conditions dans lesquelles je travaille et sans lesquelles envisager de continuer n’aurait pas autant de goût ! Je veux parler de ces personnes et des ces pratiques qui font le collectif auquel je me sens appartenir. Ces attentions et ces égards partagés que nous cultivons, qui sont là dans le fond de nos cœurs, le creux de nos mains, sur le bord de nos lèvres et qui n’attendent qu’un souffle pour être partagés à nouveau dans ces espaces de rencontres vivants et non virtuels que j’affectionne. 


    En attendant le grand demain. Pourquoi ne pas réactiver le commun en se retrouvant dehors  ? Afin de continuer à échanger sur ce qui nous anime et sur ce que nous souhaitons transformer ? Une occasion d’éteindre ce carré numérique qui fatigue nos yeux et nos corps pour y remettre du mouvement et observer nos territoires, nos environnements proches… Et pouvoir sortir la tête du guidon, rencontrer des regards bien vivants et rassurants...! Et pour nous tout.e.s aux métiers au contact humain, retrouver le sens d’incarner nos missions d’éducation, en s’adaptant à cette situation inédite (avec masques et distances raisonnable) tout en donnant aussi une porte de sortie à ce petit carré noir... pour continuer à nourrir des horizons inspirants où l’on se rencontre, où l’on continue à rendre digne notre présent...


     


  • Parce qu’il est urgent de stopper le bétonnage des terres nourricières et de préserver les espaces verts alors qu’il y a tant de bâtiments inoccupés sur le territoire bruxellois et à Watermael-Boitsfort ! Participons à la sauvegarde de ce projet citoyen local exemplaire qu’est la Ferme du Chant des Cailles !


     



     


    Pour signer la pétition  : https://www.11m.be/petitions/non-aux-constructions-sur-le-champ-des-cailles-watermael-boitsfort-5


     


    —> voir le reportage de Bx1


     


    La Ferme du Champs des Cailles est un projet d’agriculture urbaine né en 2012 d’une initiative citoyenne. Il est situé sur un champ prêté par une société de logement social : « Le Logis-Floréal » à Watermael-Boitsfort en Région Bruxelloise. Il est exemplaire et réputé au niveau européen, y compris pour son développement de cohésion sociale et d’action pédagogique.
    Il est menacé d’amputation par la construction de nouveaux logements alors que des alternatives durables sont sur la table.
    Nous, les Ami.e.s du champ des Cailles, demandons au gouvernement de la région bruxelloise de renoncer à toute construction sur le champ des Cailles.


     


    Pourquoi faut-il agir maintenant ?


     


    "Nous, les Ami.e.s du champ des Cailles, association citoyenne
    indépendante de la Ferme du Chant des Cailles asbl, créons cette
    nouvelle pétition en décembre 2020 parce qu’un moratoire de 3 ans
    a pris fin et que les menaces de constructions sont à nouveau
    d’actualité.


    Le projet du Chant des Cailles, basé sur des principes de
    solidarité et de mixité sociale, comprend actuellement :


    1. un maraîchage (400 mangeurs.euses, 3 emplois)
    2. un
    élevage de moutons (production de fromages, laine et viande, 3
    emplois)
    3. un jardin d’herbes aromatiques et initiation aux
    plantes sauvages comestibles (2 emplois)
    4. un potager
    collectif (+/- 80 potagistes)
    5. un projet pédagogique en
    plein développement (1 emploi)
    6. le Quartier Durable du Chant
    des Cailles (poulailler, épicerie participative, organisation
    d’événements festifs…)


    Considérant les éléments suivants :
    • La dégradation
    générale des milieux de vie et l’emballement du réchauffement
    climatique
    • La stratégie européenne en faveur de la
    biodiversité et l’engagement du gouvernement bruxellois à
    développer l’agriculture urbaine, ainsi que la stratégie Good Food
    qui projette de créer des initiatives similaires en région
    bruxelloise
    • L’absence de politique des loyers et la
    non-pénalisation des biens immobiliers vides, deux lacunes qui
    augmentent considérablement la demande de logements sociaux

    L’existence d’alternatives durables pour pallier le manque de
    logements à Bruxelles, notamment celles proposées par le Plan
    Particulier d’Aménagement du Sol en cours d’élaboration


    Nous, les Ami.e.s du champ des Cailles, plaidons pour :

    Préserver les écosystèmes contre les méfaits de
    l’imperméabilisation des sols
    • Défendre les dernières
    terres arables et les initiatives d’agriculture urbaine de la Région
    Bruxelloise
    • Maintenir les réalisations de la Ferme du
    Chant des Cailles en matière de transition écologique, économique
    et sociale.


    Et en conséquence,
    NOUS DEMANDONS AU GOUVERNEMENT DE LA
    REGION BRUXELLOISE DE RENONCER A TOUTE CONSTRUCTION SUR LE CHAMP DES
    CAILLES !


    Les Ami.e.s du champ des Cailles, [amischampcailles@gmail.com->mailto:amischampcailles@gmail.com]"


    Pour suivre le Facebook du Collectif "Les Ami.e.s du Champ des Cailles" : https://www.facebook.com/Les-Amies-du-champ-des-Cailles-103065844956519


     


     


     


     


     


     


     


     


     


     


     


     


     


     


  •  



    C’est déjà ce moment ! Celui de faire le point sur l’année écoulée, celui de laisser à la terre les pensées, les actions, les émotions qui ne nous nourrissent plus et la laisser composter la matière, comme seule elle peut le faire.

     
    
C’est le moment aussi de vous exprimer notre gratitude. En ces temps obscurs, votre présence, vos expressions, vos courriers, vos envies, vos micros coupés quand vous parlez, vos récits, vos appuis, vos partages, vos connexions instables, vos questionnements, vos troubles, vos rires, vos recettes, vos propositions, vos liens sont plus importants que jamais.


     

    
Souhaitons qu’après le solstice, la lumière et la chaleur reviennent, doucement, par petits foyers dans vos cheminées et dans vos cœurs. Souhaitons autant de lucidité que de créativité, autant de joie que de choix conscients pour continuer ensemble à penser, incarner et faire vivre des multiplicités de possibles terrestres aux couleurs chatoyantes pour faire briller la toile qui se tisse dans le trouble que nous habitons.
     
     
    Alors, après avoir déposé – après s’être déposées – dans le noir, et fort du lien qui nous permet d’oser déployer d’autres récits, cheminons, sans relâche, allons ensemble, comme nous le propose Marielle Macé, "Faire des cabanes en tous genres – inventer, jardiner des possibles ; sans craindre d’appeler "cabanes" des huttes de phrases, de papier, de pensée, d’amitié, des nouvelles façons de se représenter l’espace, le temps, l’action, les liens, les pratiques. Faire des cabanes pour occuper autrement le terrain ; c’est-à-dire toujours, aujourd’hui, pour se mettre à plusieurs."
     
     
    
Et lorsque nous nous affairons à renaître, prenons soin de cultiver notre capacité d’émerveillement.
     
     
    Et parce que nous ne sommes pas seules, continuons à danser encore, "voir nos pensées enlacer nos corps"
    


     
     
    Avec chaleur, avec joie, avec gratitude.
     
     
    Daniel et Olivia
    Pour le Cercle Cœur et l’équipe de RdC
     


     


  •  


     



     

    Vous avez envie de faire bouger les choses autour de vous, mais vous n’osez pas franchir le pas car vous manquez d’outils, de connaissances ou tout simplement parce que vous vous sentez seul.e ? 
    Vous êtes déjà engagé.e dans la transition et vous voulez aller un pas plus loin ?
    Vous voulez communiquer votre énergie positive en devenant facilitateur.trice de changement positif ?

    Rejoignez le programme « Citoyens à énergie positive » et accélérez le changement dans votre région !

     
     


    « Citoyens à énergie positive », c’est un programme pour se former, s’outiller et se motiver dans la mise en place ou la poursuite d’actions positives en faveur du climat et de l’environnement.


    Il se décline en plusieurs ateliers étalés sur 2 jours en présentiel. Entre ces deux jours de formation, 2 soirées sont organisées en virtuel afin d’entretenir la dynamique positive, célébrer les petits pas déjà réalisés et accompagner les participants à lever les obstacles rencontrés lors de la mise en place de leur projet.

    Grâce à ce BEST OFF des formations du Réseau Transition, vous vous sentirez motivé.e à bloc, outillé.e, soutenu.e et en confiance pour démarrer / développer votre initiative, constituer un groupe et pérenniser votre projet de transition !


    Ce programme est une occasion unique pour :

    • Vivre une expérience transformatrice dans la Transition et agir positivement sur votre vie quotidienne
    • Comprendre les enjeux actuels et l’intérêt de lancer des initiatives en collectif
    • Avoir une idée plus claire de l’enjeu lié aux gaz à effet de serre et de l’importance d’en limiter les émissions
    • Apprendre à constituer un groupe et mobiliser les personnes de votre quartier autour de projets qui créent du lien social
    • Prendre conscience des étapes du changement et des freins psychologiques liés aux changements
    • Explorer des stratégies pour pérenniser votre projet
    • Rencontrer des personnes inspirantes qui témoignent de leurs actions dans leur région
    • Vous créer un réseau, partager et tisser des liens avec des personnes qui partagent les mêmes envies et convictions 
    • Bénéficier du soutien du Réseau Transition et du partage d’expérience avec les autres participants
    • Expérimenter l’intelligence collective dans une ambiance chaleureuse, bienveillante, motivante et bien sûr POSITIVE !
     


    Si tous ces éléments vous parlent, vous êtes bienvenu.e au prochain programme 2021 !


    Devenez citoyen à énergie positive et faites bouger les choses dans votre région ! 

     


     


     


    Toutes les infos sur : https://www.reseautransition.be


     

     

  • La revue paysanne et citoyenne qui tranche, Tchak !, est en vente dans le réseau des librairies indépendantes. Elle s’adresse aux productrices.teurs, aux artisan.nes-transformatrices.teurs, aux consommatrices.teurs


    Elle parle d’agriculture paysanne, d’agroécologie et des nouveaux modèles de production, de distribution et de consommation. Elle questionne les pratiques de l’industrie agro-alimentaire et de la grande distribution. Elle adhère au code de déontologie de l’Association des journalistes professionnels.


    À la Une de ce quatrième numero, une enquête sur le cri d’alarme des producteurs bio !



    Revue à découvrir ici !


     



     



     


     


  •  


    2021 : solidarité, cuisine et plats à partager !

    133958019_2101684609966199_5484145196158683932_o
    129426322_2078608928940434_2163910679563436215_o


    Nous vous souhaitons du fond du coeur une année 2021 pleine de chaleur et de bonne santé !


     


    Vivement qu’on puisse cuisiner, manger, papoter et refaire le monde ensemble autour de nos grandes tablées et dans notre cuisine ouverte !


    Nous espérons que l’amélioration progressive de la situation va nous permettre de sortir de notre bulle, de rompre l’isolement dont nous souffrons tous et de retrouver la joie d’un partage simple autour d’un bon petit plat cuisiné avec des produits d’ici.


     


    Nous rêvions de notre restaurant unique en son genre depuis deux ans et nous avons ouvert nos portes à Etterbeek dans une situation très difficile, en nous adaptant pour apporter de la convivialité, de la solidarité et une alimentation durable au quartier de La Chasse.


    La formule de vente à emporter à prix libre que nous expérimentons depuis fin novembre nous permet d’être un lieu où l’on vient chercher chaleur, sourires et écoute autant qu’une soupe ou un petit plat.


    Malgré les restrictions actuelles, nous offrons des moments d’échange et des repas savoureux, sains et réconfortants à nos voisins et convives, peu importent leurs moyens. Ils nous le rendent bien par leur grand enthousiasme et leur gentillesse ! 


     


    Vous pouvez concrètement nous aider à garder le cap (et la tête hors de l’eau) dans les prochains mois en participant à notre crowdfunding. C’est une campagne de financement participatif par laquelle nous espérons récolter 11.000 euros d’ici fin février. On propose de chouettes contreparties à vos dons, vous verrez !


    Votre don de 10, 25, 60... ou 700 euros fera toute la différence ! Après les investissements lourds pour aménager notre restaurant, cela nous permettra de continuer à faire vivre la cantine de quartier sympathique que certains d’entre vous connaissent déjà bien !


     


    Tous les renseignements sont ici


    Un autre moyen de nous soutenir est de parler de notre initiative à vos proches, collègues, voisins... ou, tout simplement, en passant nous voir pour prendre de nos nouvelles et goûter la soupe ! Notre adresse : 46 rue des Champs à 1040 Etterbeek.


     


    D’avance, un très grand merci !


     


    A très vite,


    L’équipe de KOM à la maison


     

    130507790_2085522681582392_3582194441445237401_o
    128928054_2076683189133008_3896910387039088236_o
    131942871_2092873684180625_5539453048665912500_o
    128891372_2076569775811016_2020068650198979396_o
    128883201_2076683139133013_6626070356333969200_o
    130710205_2083762468425080_7784125617639221834_o
    130928603_2085522768249050_4620178489379625379_o
    131893413_2092028247598502_2375060744417406677_o
    131297910_2086606788140648_1988160716199189320_o


    Toutes les infos sur :


    https://growfunding.be/fr/projects/KOMàlamaison 


    http://komalamaison.be


    https://www.facebook.com/komalamaisonBXL


    https://www.instagram.com/komalamaisonbxl


     

janvier 2021 :

décembre 2020 | février 2021

Inscription à la liste de diffusion
    • Liste de la newsletter