Actualités du 8 février 2020


  • Rencontre des Continents racontée par Good Food :



    Rencontre des Continents est un collectif organisé en asbl. L’association est composée de sept permanent.e.s et d’un grand nombre de personnes volontaires et impliquées dans son fonctionnement construit de façon horizontale.



    L’alimentation comme outil de changement, d’ancrage et d’action


    Rencontre des Continents est une association reconnue en éducation permanente. Créée il y a plus de dix ans, elle est au croisement de plusieurs courants éducatifs : éducation à la citoyenneté mondiale, à l’environnement, éducation populaire. Sa démarche éducative part de l’alimentation, afin d’aborder avec les participants leurs représentations, leurs préoccupations, leur rapport à la société et aussi développer une lecture critique et globale du système alimentaire actuel. L’alimentation est vue comme un réel outil permettant de se questionner et d’induire le changement. L’idée n’est pas de proposer un modèle ‘clé sur porte’ mais bien de construire une réflexion avec chaque groupe, de redonner du pouvoir d’agir. Les outils de formation et d’animation utilisés sont ainsi adaptés à chaque situation.


     


    Une vocation de formation


    Pour ce faire, Rencontre des Continents a développé une série d’activités parmi lesquelles des formations qui s’adressent à des professionnel.les, à des personnes en reconversion professionnelle ou en recherche de nouvelles pistes, à des acteur·trices relais mais aussi au grand public. L’association organise également des formations sur demande principalement pour des personnes moins sensibilisées, moins informées et issues de la diversité culturelle. Une diversité qui est toujours valorisée par les animateur·trices de Rencontre des Continents au travers des savoirs et richesses culinaires des participant.es. 


     


    Les ateliers de cuisine ou comment remettre du sens dans son assiette


    Ces ateliers permettent à chacun·e de prendre sa place, de retrouver du pouvoir d’agir et ce, de façon concrète. Ce sont également de précieux moments de convivialité, de rencontres, de tissages de liens. Cela met de la joie, de la couleur, des saveurs, voire même de la poésie dans le quotidien des participant·es qui peuvent, selon les situations, être des personnes assez isolées.


     


    Mise en réseau des acteurs de l’alimentation


    Rencontre des Continents a également pour vocation de créer des liens avec les acteur·trices bruxellois·es. L’association prend part à de multiples instances ou organisations telles que Réseau Idée, Réseau Transition, Mycellium, Resap, Rabad, Agroecoloy In Action, le conseil participatif Good Food... participe à de nombreux évènements à Bruxelles et en organise également.


    « La good Food a permis de rendre visible ce sujet qu’est l’alimentation durable. La Good Food a soutenu beaucoup d’initiatives citoyennes qui ont vu le jour. C’est une opportunité de changement politique, pour se questionner, agir et finalement, remettre du sens là où on en a perdu, dans un besoin de base qui est l’alimentation.  » Margot Thévenin, animatrice-formatrice chez Rencontre des Continents


     


     


     


    Nous retrouver sur Facebook  :



     


    Ou sur le site de Good Food en cliquant ici !


     


  • Les BAP fêtent leur rentrée !


    Pour bien commencer cette année 2020, la Rentrée des BAPs arrive le samedi 8 février à Namur ! L’occasion de nous retrouver pour faire le point et fêter l’année écoulée, puis préparer et fêter l’année à venir. Bref, deux raisons de faire la fête !



    https://www.facebook.com/events/128088951724869/


    Quand ? Le samedi 8 février de 15h à 20h

    Où ? À Namur, au Chaudron - Rue Notre Dame 82 à Namur (à une grosse dizaine de minutes de la gare des trains)


    Au programme de ces retrouvailles :

    • On discute de l’année à venir entre brigadistes (nouveaux, nouvelles, anciens et anciennes) en partant de vos évaluations.
    • On découvre les réalités de l’agriculture en Belgique avec un focus sur les filières du lait et de la pomme de terre (les noms des intervenant.e.s sera bientôt révélé, restez attentifs !)
    • On prépare ensemble de futures actions des Brigades pour soutenir une agriculture paysanne, familiale, agroécologique, au nord comme au sud ; notamment pour 17 avril, la journée internationale des luttes paysannes !
    • Une auberge espagnole et une bonne ambiance musicale pour fêter ensemble cette année qui s’annonce


    En théorie

    • Les patates, un produit bien de chez nous et symbole de l’agriculture paysanne ? Ou plutôt une filière symbole de l’absurdité d’un modèle productiviste principalement orienté vers l’exportation, le libre échange ; et illustratrice des problèmes structurels des agriculteur.ices. s (sur-mécanisation, endettement, etc.) ?
      Manuel Eggens, chargé de plaidoyer chez FIAN Belgium viendra en discuter avec nous.
    • Surproduction de lait, ici et ailleurs les éleveurs boivent la tasse.
      "Depuis plusieurs années, le secteur laitier européen est en surproduction. Celle-ci entraîne une chute des prix, ne permettant pas aux éleveurs européens de vivre de leur travail. Pour les agro-industriels, c’est plutôt une aubaine. Ils achètent le lait à bas prix, puis se tournent vers les marchés ouest-africains pour écouler le surplus, étouffant la filière locale et les éleveurs africains... (Sos Faim, 2019)
      Intervenant.e à confirmer sous peu !


    En pratique :


    Quand ? rendez vous à 15h le samedi 8 février
    Où ? à Namur, au Chaudron, Rue Notre Dame 82 ( à une dizaine de minutes de la gare)
    Pourquoi ? Quoi de mieux qu’un nouveau lieu pour continuer notre chantier de décentralisation ? La locale namuroise co-organise donc cette après-midi de retrouvaille des brigadistes de Belgique ;) .


    Au plaisir de s’y retrouver et de trinquer ensemble à une année militante et conviviale !


    Inscriptions etc.  : https://brigadesactionspaysannes.be/evenement/rentree-des-bap-5874#rentreedesbap





  • La FdSS et le Collectif 1984 présentent « Faim de Vie », une conférence gesticulée qui déshabille les enjeux de l’aide alimentaire. En 2019, en Belgique, des milliers de personnes ne mangent pas à leur faim. Comment est-ce possible ? Quelles injustices permettent cela ? Qui est responsable ? On parle de précarité alimentaire, d’aide humanitaire… et nous sommes au 21ème siècle !




     


     


     


     


     


     


     


     


     


     


     


     


     


     


    Rencontre des Continents vous invite à découvrir ce spectacle à l’heure où la notion de justice sociale se relie de plus en plus aux notions de justice alimentaire, souveraineté alimentaire, enjeux écologiques...


    Que s’est-il passé ? Qu’est-ce qui se passe ?


    Mais, si la faim n’était pas un phénomène naturel, ce serait quoi ? Une ineptie ? Un coup monté ? Une volonté des plus forts ?


    Et si nous avions surtout faim de vie ?
    Si nous avions soif de liens ?
    Si nous étions gourmands de collectifs ?


    Cette conférence est un menu varié, composé d’ingrédients d’origines
    diverses : capitalisme décomplexé, pauvreté alimentaire, précarité… le
    tout agrémenté de savoureux instants présents.


    A savourer sans modération !




    Infos pratiques /////////////////////////////////////////////////////////////////



    Dates  : 8 février à 20h00.



    Lieu  : Garcia Lorca : 47, rue des Foulons, 1000 Bruxelles.



    Prix : prix libre



    Réservations et informations  : [bgrisar@hotmail.com->mailto:bgrisar@hotmail.com]



    http://www.garcialorca.be/node/1?numEvent=487&link=1

Inscription à la liste de diffusion
    • Liste de la newsletter