Actualités du 22 juin 2019


  • Ayant peu de volontaires qui ont répondu à l’appel pour préparer au mieux cet évènement qui fait partie de nos "incontournables", une pause s’impose ! Le temps est venu pour nous de prendre du recul en ne participant pas à cette édition. L’occasion de réfléchir à comment améliorer notre mobilisation et de réaffirmer le sens de notre participation au village des possibles car du sens il y en a ! Fort.e.s de notre prise de recul, nous reviendrons plus outillé.e.s et motivé.e.s pour les années à venir !


    BON ESPERANZAH À TOUT.E.S !


    Ce rendez vous va nous manquer !


    Toujours soucieuse de questionner notre monde et de tisser des liens, Rencontre des Continents sera présente au Village des possible du Festival Espéranzah - du 2 au 4 août à Floreffe - pour débattre, se heurter et réfléchir avec le public à la thématique de cette édition : « La faim des privilèges ».


    Cet été vous voulez allier l’utile à l’agréable ? Vous militez pour plus de justice sociale et environnementale ? Vous aimez mettre en pratique vos engagements et les transmettre autour de vous ? Vous aimez la musique et faire la fête ? Vous avez envie de faire de nouvelles rencontres ? Cette opportunité s’adresse à vous !


    « La faim des privilèges » - Appel aux volonterres !


    Rencontre des Continents sera présente au Village des possible du Festival Espéranzah - du 2 au 4 août à Floreffe - pour débattre, rencontrer et réfléchir avec le public à la thématique de cette édition : « La faim des privilèges »


    Notre association cherche plusieurs personnes motivées pour animer une activité. En contrepartie vous aurez accès au festival gratuitement.


    Au programme


    > Une première soirée d’information et de brainstorming sur les animations possibles avec RdC le Mercredi 12 Juin de 18h à 20h à la Maison de la paix. Envoyez un mail à Louise pour lui signifier votre intérêt et votre présence.


    > Une journée d’information organisée par Esperanzah sur le sujet à Bruxelles le samedi 29 juin, de 11h à 17h :


    - 1er partie : féminisme intersectionnel
    - 2e partie : privilège ci-genre hétéro


    Un temps d’évaluation est prévu après le festival (mi-Août ou Septembre).


    Envie de faire partie de l’aventure ?


    Envoyer rapidement un mail à Louise : louise@rencontredescontinents.be ou passez nous un petit coup de téléphone au 02/734.23.24 .


    Nous nous réjouissons de cette aventure avec vous !


  • Le Palais Vert propose un stage pour les 8-12 ans à l’École René Magritte à Schaerbeek dans lequel vous apprendrez à faire votre 4h dans la créativité et l’amusement !


    Inscrivez vos enfants du lundi 15 au vendredi 19 juillet !


    Les animatrices, formées à RdC, sont super !



    LE STAGE DE CET ÉTÉ



    Apprends à réaliser ton 4h !


    Un goûter qui soit sain, facile à réaliser et le tout en s’amusant !


    En plus des activités en cuisine, les enfants profiteront d’animations créatives et dynamiques – à l’intérieur ou à l’extérieur – dans un cadre bienveillant.


    Nous ferons également des jeux de coopération et des exercices favorisant le bien-être.


    Parce que pour être bien dans nos baskets, nous avons besoin d’une alimentation de qualité mais aussi de bouger et de nous sentir reliés aux autres et à la nature !


    Les parents ne doivent pas prévoir de collation pour le 4h dans les sacs,ils seront préparés par les enfants lors du stage.


    Pour les ingrédients, nous privilégions les produits bio, locaux, de saison et, dans la mesure du possible, équitables et en vrac (sans emballages). Parfois, nous récupérons des aliments (invendus) afin de lutter contre le gaspillage alimentaire.


    Pour inscrire votre enfant, plus d’infos via le Service Enfance de Schaerbeek  :


    https://www.1030.be/fr/goutez-moi-ca-stage-8-12-ans


  • Le collectif RdC fête les volonterres et l’été !


     


    L’an passé nous fêtions le Printemps, cette année nous fêtons l’été avec nos volonterres adoré.es ! Le collectif Rencontre des Continents est donc heureux de vous convier à la Fête des Volonterres pour
    vnous remercier supers volonterres... car sans vous RdC n’a pas de continents ! 


    C’est aussi une belle ocassion pour accueillir les nouveaux ou nouvelles motivé.es. Bienvenue !


    Rendez-vous le Vendredi 21 juin !


    Adresse : 35 rue Van Elewijk, 1050 Ixelles dans le Jardin de la Maison de la paix.


    Horaire : à partir de 18h.



    L’année dernière, notre atelier linogravure des sacs a été une belle réussite, cette année nous vous invitons à réveiller votre créativité en "tunant » un tablier ou un sac avec lequel vous repartirez  !


    Nous nous occupons des boissons, amenez vos plus belles recettes, vos plus beaux mets ! Nous ferons un buffet "auberge espagnole" comme on les aime.


    Prévenez Louise, référente des volonterres, (louise@rencontredescontinents.be) de votre venue. Merci d’avance.​


    Nous vous attendons avec impatience pour ce moment estival et convivial dans le Jardin de la Paix !


  • Cette commune est composée des 6.8 millions de m² vacants en Région bruxelloise. Elle a été inventée par six associations pour dénoncer les logements inoccupés.



    L’apparition d’une nouvelle commune à Bruxelles


    En 2019, Saint-Vide rejoint la liste des communes de la Région Bruxelles-Capitale. Sur son site web, elle est présentée comme la vingtième commune bruxelloise. Longtemps passés inaperçus car parsemés à travers la ville, les 6,5 millions de mètres-carrés,soit l’équivalent de celle d’Ixelles et figure dès lors comme la 9ème plus grande commune de la Région bruxelloise. Inventée par six associations (Le Bral, La Communa, Toestand, La Febul, Woningen123logements et la SAW-B), cette commune a été conçue pour dénoncer les espaces inoccupés et le manque criant de logements en Région bruxelloise. Complexes de bureaux, maisons de maître, immeubles d’appartements, anciennes industries : aucun type de bâtiment n’est épargné par la vacance immobilière à Bruxelles. C’est cette diversité qui fait de Saint-Vide une commune aux mille facettes et possibilités, révélée aujourd’hui aux citoyen.nes.

    Une histoire engagée et plurielle

    C’est dans la pratique du squat que l’on trouve les plus anciennes traces d’occupation de la 20ᵉ commune. Depuis des décennies, des personnes de tous bords investissaient les bâtiments inoccupés, lorsqu’au début des années 2000, un outil d’un nouveau genre apparaît : la convention d’occupation temporaire. Né de l’occupation d’un bâtiment régional, rue royale,l’outil s’est affirmé et a rapidement permis l’essaimage de la pratique et la création d’une multitude de lieux bruxellois. Bien que chaque lieu est unique en son genre, tous portent une vision déterminée des espaces vacants bruxellois.

    Lire le manifeste de la 20ème commune

    Enjeux actuels

    Saint-Vide se caractérise par un engagement sans compromis pour une transition sociale, politique, économique et culturelle. Ses espaces visent à répondre à des besoins sociétaux urgents et ses habitant.e.s expérimentent des nouvelles manières de fabriquer et d’habiter la ville de demain, dès aujourd’hui.

    Découvrir les habitant.e.s de la 20ᵉ commune

    - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - Lectures pour aller plus loin :


    Sources de l’article :


    - Site de la 20ème commune


    - Article sur le site de DH.be


  • Venez cuisiner et manger ensemble un repas composé de produits locaux et de saison ! Kom à la maison, qui ambitionne d’ouvrir un restaurant participatif à Etterbeek, vous invite à venir découvrir l’esprit de son projet à travers un deuxième banquet éphémère, AU JARDIN !


    Cette fois, on investit le cercle paroissial pour y cuisiner ensemble un bon repas à partir de produits provenant du maraîcher et d’un producteur laitier belge, et on déguste cela dans le beau jardin à l’arrière de la salle.


    Que vous soyez jeune ou moins jeune, d’ici ou d’ailleurs, ce banquet sera l’occasion de rencontrer de nouvelles personnes et de découvrir des recettes ! Gourmandise et convivialité garanties !




    Inscription obligatoire (pour éviter le gaspillage) : envoyez-nous un message sur Facebook ou bien un email à komalamaisonetterbeek@gmail.com en nous disant si vous venez cuisiner, manger ou bien les deux ! Et on se fera un grand plaisir de vous recontacter pour vous confirmer votre inscription !
    Le banquet se déroulera au 6 rue du Doyen Boone à 1040 Etterbeek. On se réjouit de vous y voir !


    *Ce banquet est organisé grâce au soutien financier du programme "Inspirons le quartier"/Good Food de Bruxelles-Environnement






  • Fruit d’un travail collaboratif qui s’est étalé sur deux ans, ce
    livre se veut à la fois une action politique contre le projet de
    maxi-prison et une mémoire vivante d’un mouvement qui
    n’est pas près de finir !



    Les documents issues de la lutte compilés dans les 319
    pages de ce livre sont divers. Ensemble, ils constituent
    progressivement un tout puissant, car cet assemblage
    polyphonique permet de saisir la multiplicité des fils de
    l’histoire, des acteurs et des moyens d’action, qui
    convergent pour donner son caractère à cette lutte toujours
    en mouvement.



    Plus d’informations sur :

    http://niprisonnibetonlelivre.be



    Auteurs :



    Le Vrije Keelbeek libre est un collectif bigarré à géométrie variable qui s’est formé pour lutter contre le projet de maxi-prison de Bruxelles et pour la survie du Keelbeek. Ce collectif regroupe, pêle-mêle et tant bien que mal, des habitants du quartier du Haren, des occupants du terrain, des militants associatifs et des activistes venant à la fois du monde carcéral, des droits humains, de l’écologie politique, de la lutte pour la souveraineté alimentaire et
    l’agriculture paysanne.



    Le livre n’a aucune prétention d’exhaustivité ou de représentativité. Il ne représente qu’un
    point de vue parmi d’autres, mais c’est un point de vue qui est déjà multiple.

    Contact :
    latincamille@hotmail.com / emilie.hardy.eh@gmail.com
     







  • Les Mémorandums et documents de plaidoyer politique




    Bilans et positionnements


  • Faire évoluer son regard sur l’alimentation, adopter de nouveaux réflexes culinaires et développer sa créativité et sa technique, tels sont les objectifs du Cycle Orme : initiation en cuisine écologique et politique, proposé par Rencontre des Continents et ses volonterres. 


    Il allie réflexion et pratique pour mieux comprendre son assiette, l’organiser de manière écologique, et expérimenter concrètement et collectivement tout cela dans une
    ambiance conviviale !


    Le prochain cycle "Orme" d’initiation à l’AD commence en Novembre !


    DATES DU PROCHAIN CYCLE  :


    1. Mardi 12 Novembre


    2.Mardi 19 Novembre


    3.Mardi 26 Novembre


    4.Mardi 3 Décembre


    5. Mardi 10 Décembre


    de 18h15 à 22h30


    Les places étant limitées à 14 personnes,vous avez la possibilité de montrer votre intérêt en remplissant un petit formulaire. Vous serez prioritairement contacté mais une présélection se fera en fonction de vos attentes et profils. Nous rappelons que ce cycle est un cycle d’initiation et non d’approfondissement.



    Avant de vous préinscrire, nous vous invitons à aller sur la page de présentation du cycle "Orme" d’initiation en 5 mardis soirs : c’est par ici



    Ce cycle est soutenu par :




  • Nouveau n°122 de Symbioses qui interroge les chemins éducatifs de la transition. Car si L’Education Relative à l’Environnement est incontournable pour avancer vers et dans la transition, au lendemain d’élections et après 6 mois de marches pour le climat, la question politique est sur le devant de la scène. Mais le politique n’est pas qu’une affaire de partis, c’est aussi un questionnement permanent sur la société dans laquelle nous vivons et voulons vivre...





    Retrouvez ce numéro en intégralité sur le site de symbiose : https://www.symbioses.be/



    Vous découvrirez notamment en page 20 une interview de Sébastien Kennes sur le thème "Luttes de territoires, laboratoires de transition".



juin 2019 :

mai 2019 | juillet 2019

Inscription à la liste de diffusion
    • Liste de la newsletter