Forum : les mondes agricole et écologiste peuvent-ils encore se parler ? Festival Alimenterre

Dimanche 15/10 | 14H | Bruxelles (Cinéma Galeries)

Agriculture et écologie : les mondes agricole et écologiste peuvent-ils encore se parler ?

Débat organisé par Humundi, Rencontre des Continents, Oxfam Magasins du Monde, FIAN Belgique et Quinoa

Avec :

  • Guillaume Van Binst (Secrétaire général de la Fédération des Jeunes Agriculteurs)
  • Emmanuelle Beguin (Responsable politique agricole chez Natagora)
  • Mouvement d’Action Paysanne (à confirmer)

Toutes les infos sur :
https://festivalalimenterre.be/activites/forum-le-monde-agricole-et-ecologiste-peuvent-ils-encore-se-parler/


En pleine crise de la biodiversité, le mouvement écologiste refuse de tergiverser lorsqu’il s’agit de protéger l’environnement et remet ouvertement en question les pratiques de culture et d’élevage dominantes. Du côté agricole, ces critiques émanant de personnes extérieures à leur secteur sont vues d’un mauvais œil. Le monde agricole perçoit chaque norme environnementale comme de nouvelles contraintes dans un métier déjà mis en difficulté et juge souvent les idées des écologistes comme ayant une faible compréhension des réalités et de la temporalité de l’agriculture. Ces tensions et crispations rendent compliqués le dialogue et la tâche des mouvements qui cherchent à défendre le monde paysan et le vivant.

Comment composer avec une grande part des agriculteurs.trices qui se fédère au sein de syndicats agricoles majoritaires à qui il est reproché de défendre le statu quo ? Le système productiviste, poussé par 50 ans de politiques publiques européennes, est souvent identifié comme une cause de la destruction de l’environnement et du monde agricole. Pourtant, les syndicats majoritaires en sont devenus un des principaux, défenseurs. Ils se retrouvent donc régulièrement à faire bloc avec les intérêts agro industriels contre toute mesure environnementale. Comment travailler avec leurs membres pour répondre aux défis environnementaux ?

Alors qu’une partie du secteur agricole pense, peut-être à raison, que la chute de ce système entraînerait la sienne, d’autres acteurs se situent à la croisée des chemins entre les modèles conventionnels et la recherche de pratiques plus respectueuses du vivant. Une multitude de
mouvements défendant le monde paysan et l’agroécologie existent et se développent mais peinent parfois à se faire entendre, voire à se positionner dans ces crispations grandissantes.

Le monde agricole devient-il de plus en plus anti-écolo ? Que nous enseignent les mouvements d’agriculteurs.trices en Flandres et aux Pays-Bas ? Comment réconcilier ces mondes qui semblent ne plus pouvoir communiquer ?

Le 15 octobre, à 14h, à Bruxelles (Cinéma Galeries)

juin 2024 :

mai 2024 | juillet 2024

Inscription à la liste de diffusion
    • Liste de la newsletter